Cookies help us delivering our services on https://soutenir.fondation-patrimoine.org. If you keep browsing this website, you are accepting our use of cookies for statisitic purpose and social network functionalities.

Close

Tuilerie de Lenax

découvrir

 INTÉRÊT PATRIMONIAL

La tuilerie est vouée depuis 1876 à l'activité tuilière, bénéficiant d'une carrière d'argile et de sable du bourbonnais à 300 m. Elle prend son essor en 1930 avec l'apparition de la mécanisation. La tuilerie fabriquait des tuiles de toutes formes ainsi que des rondes pour les puits et des canalisations de drainage. A cette époque, la tuilerie desservait tout le canton. En 1976, la démocratisation du béton et du plastique a eu raison de la tuilerie, qui a cessé son activité.

 PROJET DE VALORISATION

La tuilerie, remarquable par l'état de conservation de son matériel et de ses bâtiments, est l'une des dernières du département susceptible de fonctionner. Elle s'inscrit dans un rayonnement touristique, au centre de plusieurs lieux d’intérêt.
Sa restauration permettra de faire revivre ce lieu de tradition. L'idée est de la faire fonctionner à des périodes déterminées pour des démonstrations de fabrication de tuiles. Il s'agit donc d'en faire un espace vivant et animé (écomusée), à l’attention des locaux, touristes, compagnons, entrepreneurs du bâtiment, etc. Des séminaires d'entreprise pourront y être organisés avec, à terme, des hébergements.
Par ailleurs, la superficie du terrain permet d'envisager toute autre manifestation liée à la fonction du musée, fêtes champêtres et autres pouvant rassembler les habitants du département et touristes de passage.


© Agnès Denizot

 ÉTAT DE PÉRIL

La tuilerie est restée en l'état depuis 1976.

Les affres du temps ont grandement endommagé l’édifice. Les toitures s’effondrent, la reprise des maçonnerie est indispensable pour maintenir l’édifice debout.


© Agnès Denizot

 NATURE DES TRAVAUX

Les travaux de restauration seront réalisés en trois tranches :

- Tranche 1 : reprise des pannes, réfection des noues, reprise des tirants de ferme, du mur de stockage, réfection de la toiture du séchoir semi-enterré et de la partie basse du stockage Ouest, pannes et chevrons au-dessus de la presse mécanique, reprise du mur du four, du mur et de la toiture de l’abri du four, drainage du four et du séchoir, réfection de l’électricité ;

- Tranche 2 : reprise du mur intérieur du séchoir semi-enterré et réfection du pignon de l’entrée principale ;

- Tranche 3 (hors Mission Bern) : gouttières zinc, évacuation des eaux pluviales, portes, toilettes adaptées aux PMR, assainissement de l’habitation, réfection de la toiture du four, matérialisation d’un parking, clôture du terrain-portail, réfection des moraines, suivi général de la toiture.

[[CP:03130]]

Add a new comment