En poursuivant votre navigation sur https://soutenir.fondation-patrimoine.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Porte de Champagne à Levroux

Porte de Champagne

 
découvrir

 DESCRIPTION

La porte de Champagne est le dernier vestige des 7 portes , elle temoigne des fortifications qui entouraient la ville par un mur d'enceinte. Elle date du XVe siècle, à cette époque le roi Charles VII avait autorisé sa construction, en utilisant notamment une taxe pour son financement.

 NATURE DES TRAVAUX 

Il est nécessaire de refaire la toiture ainsi que des reprises de maconnerie afin de lui redonner toute sa splendeur.

Porte de Champagne

 VOCATION DU SITE 

La rénovation de la Porte de champagne s'incrit dans un vaste projet de promotion de Levroux "cité médievale" et sa mise en valeur du patrimoine: ruelles, collégiale, maison de bois, vestiges de château.

En ce qui concerne plus précisement la « Porte de Champagne » une étude paysagère complémentaire permetterait une meilleure mise en valeur du bâti et aussi une lecture plus visible des fortifications qui existaient (une trace de fossé est un des marqueurs visibles de ce mur d’enceinte).

Porte de Champagne

[[CP:36110]]

* Seulement 6% de frais de gestion seront prélevés sur vos dons. Grace à son réseau régional et départemental, la FDP assure le suivi des projets, en garantissant la réalisation effective des travaux et leur qualité.

Pas encore de donateur sur cette page de collecte

Laisser un message de soutien

  • Rabiller Michel - 29/11/2018

    Je voudrais faire un don. Comment?
  • Alexis Rousseau-Jouhennet - 28/11/2018

    C'est un projet de restauration majeur pour la cité levrousaine. La porte de Champagne constitue un élément fort du patrimoine médiéval de la Ville, aux côtés de la collégiale et de l'ancien château. Levroux a une âme qu'il faut préserver, restaurer, animer. Longue vie à la porte de Champagne !
  • R.Roche - 27/11/2018

    Il faut donner la priorité à ce type de monument très ancien et donc de plus en plus rare et faire en sorte que les subventions soient à la hauteur.