En poursuivant votre navigation sur https://soutenir.fondation-patrimoine.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Plus jamais ça ! Après Notre-Dame, nouvelle collecte pour sécuriser notre patrimoine

 Je soutiens cette collecte
 

Le 15 avril dernier un incendie touchait la cathédrale Notre-Dame de Paris déclenchant un acte de générosité sans précédent de la part des Français et des amoureux du patrimoine.

Face à ce drame, vous étiez plus de 220 000 donateurs à être venus en aide à Notre-Dame et à lui témoigner votre attachement. Pour cela, nous ne vous en remercierons jamais assez.

L'incendie a malheureusement révélé la fragilité mais aussi les menaces qui pèsent sur notre patrimoine.

C’est pour cette cause que la Fondation du patrimoine s’engage depuis 20 ans aux côtés des propriétaires, des mairies et des associations afin de protéger les nombreux bâtiments qui s'effondrent, les ponts qui sont interdits au public, les théâtres, les musées municipaux et les églises qui souffrent.

Nous lançons pour cela une nouvelle campagne, « Plus jamais ça », afin de faire grandir l’élan de solidarité qu’a permis Notre-Dame.  

Cette collecte alimentera un fonds d’urgence visant la mise en sécurité des sites de notre patrimoine les plus menacés.


Le Château de Jarnosse (Loire) est en déshérence depuis des décennies, et se trouve dans un état de délabrement avancé avec seulement la moitié de ses murs et charpentes encore debout.
L’église Saint-Roch de Lamenay-sur-Loire (Nièvre). Les nombreuses tempêtes de ces derniers temps ont fortement aggravé l'état de la toiture et du clocher et la sacristie est actuellement bâchée en raison des infiltrations d’eau.

Ces sites en danger immédiat seront sélectionnés parmi les 2 800 projets soutenus actuellement par la Fondation du patrimoine, et les 3 000 qui lui ont été signalés au travers de la Mission Bern. Le nombre de sites retenus dépendra du montant des fonds recueillis.

L’ancien Collège des Jésuites à Billom (Puy-de-Dôme) est abandonné depuis 25 ans. L'aile Sud a été ravagée par un incendie le 28 octobre 1998, qui a presque entièrement détruit la charpente et la couverture. 

La sauvegarde du patrimoine national est au cœur des missions de la Fondation du patrimoine, qui chaque année organise près de 3 000 collectes de dons et de mécénats en faveur de projets de restauration.

Contrôlée par la Cour des comptes, elle a un devoir d’information et de vigilance vis-à-vis de l'ensemble des donateurs dont elle recueille les dons. La qualité des travaux et la maitrise du coût des travaux sont également au centre de ses préoccupations.

Retrouvez l'interview vidéo du président de la Fondation du patrimoine ci-dessous :

Laisser un message de soutien

  • Roby - 13/07/2019

    Bravo pour votre action.
  • Fondation du patrimoine - 24/06/2019

    Bonjour,

    Pour votre information, la Fondation du patrimoine travaille depuis plus de 20 ans pour la protection du patrimoine de proximité (théâtres, moulins, fontaines, etc.) partout en France.

    Notre réseau de 600 bénévoles présent dans chaque département recense le patrimoine en péril afin d’y trouver des solutions de financement. Actuellement, c’est plus de 3 000 sites qui ont besoin d’aide. Il s’agit parfois de sites fermés au public ou qui menacent de s’effondrer, de chutes de pierres qui mettent en danger la sécurité des passants, de charpentes attaquées par la mérule ou des insectes xylophages, ou encore de la sécurisation incendie des bâtiments.

    Le fonds d’urgence « Plus jamais ça » servira à restaurer ces sites en péril préalablement identifiés.

    Si vous avez d'autres questions sur nos activités, je vous invite à vous rendre sur notre site www.fondation-patrimoine.org
  • Chrétien éclairé - 19/06/2019

    Mon précédent message a volontairement été effacé .. il disait ceci :
    Vla comment ça pue l’arnaque continuez de payer les moutons
    Cette suppression vaut censure pourtant on nous vente la liberté d’expression à sens unique bien évidement
    De ce fait cette suppression de mon message confirme mon affirmation que cet appel aux dons n’est que fumisterie
  • Chrétien éclairé - 19/06/2019

    Vla comment ça pue l’arnaque ... continuez de payer les moutons ...
  • Joelle Halgand - 28/05/2019

    Bonjour
    Je fais partie des petits donateurs qui ont fait un don pour Notre Dame, en espérant qu'elle sera restaurée correctement. L'art moderne n'a pas sa place sur ce magnifique édifice. Je tiens à vous remercier car cette action a permis vraiment de faire découvrir le travail de la fondation aux yeux du grand public, et a rappelé qu'il y avait des tas d'autres monuments, petits ou grands qui avaient besoin d'aide aussi. Personnellement, même en tant que petite donatrice, je trouverai normal que les dons pour Notre Dame , s'ils s'avèrent être largement suffisants (à voir, on sait que les grands chantiers dépassent souvent le budget prévu au départ), et qu'il reste de l'argent à la fin des travaux, que cet argent aille à la restauration d'autres bâtiments qui ne pourront pas bénéficier de la même médiatisation. Ayant des petits revenus, je ne peux pas donner davantage, mais que la somme que j'ai donné aille à Notre Dame ou à un autre bâtiment en détresse, ne me dérange pas, maintenant que l'on sait que Notre Dame aura assez pour être restaurée!
    Merci
  • Arnauld de Mentque - 28/05/2019

    Je compatis, étant moi même propriétaire d’une ravissante petite chapelle qui menace de s’écrouler, n’ayant pas été entretenue depuis sa construction.
    J’ai besoin d’au moins 100.000 € pour refaire sa toiture, somme que je n’ai bien sûr pas.
  • Fondation du patrimoine - 28/05/2019

    Bonjour Daniel Hennemand, ce sont toutes les « petites Notre-Dame » en danger immédiat qui bénéficieront du fonds d’urgence « Plus jamais ça ! ». Ces projets seront sélectionnés parmi ceux de la mission patrimoine de Stéphane Bern ainsi que parmi les 2800 projets soutenus actuellement par la Fondation du patrimoine. Vous pouvez les retrouver sur notre site internet www.fondation-patrimoine.org
    Le nombre de sites retenus dépendra du montant des fonds recueillis.
  • Daniel Hennemand - 25/05/2019

    J’ai contribué pour Notre-Dame et je continuerai, mais vous ne pouvez pas solliciter les citoyens sans donner quelques précisions sur l’intérêt de chaque projet.
  • Jean-Michel Lepecq - 17/05/2019

    Vous avez raison et je soutiens une fois de plus cette belle et salutaire initiative de la Fondation du Patrimoine.
  • Francesco - 16/05/2019

    Merci à la fondation du patrimoine et à tous les donateurs pour votre soutien et votre engagement. Le patrimoine est non seulement l'expression visible de notre histoire mais également une source de développement économique importante (tourisme, manifestations culturelles, etc.). Contribuer à sa rénovation est un investissement qui en vaut doublement le coup. Continuons à soutenir la restauration !