En poursuivant votre navigation sur https://soutenir.fondation-patrimoine.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Plus jamais ça ! Après Notre-Dame, nouvelle collecte pour sécuriser notre patrimoine

 Je soutiens cette collecte
 

Le 15 avril dernier un incendie touchait la cathédrale Notre-Dame de Paris déclenchant un acte de générosité sans précédent de la part des Français et des amoureux du patrimoine.

Face à ce drame, vous étiez plus de 220 000 donateurs à être venus en aide à Notre-Dame et à lui témoigner votre attachement. Pour cela, nous ne vous en remercierons jamais assez.

L'incendie a malheureusement révélé la fragilité mais aussi les menaces qui pèsent sur notre patrimoine.

C’est pour cette cause que la Fondation du patrimoine s’engage depuis 20 ans aux côtés des propriétaires, des mairies et des associations afin de protéger les nombreux bâtiments qui s'effondrent, les ponts qui sont interdits au public, les théâtres, les musées municipaux et les églises qui souffrent.

Nous lançons pour cela une nouvelle campagne, « Plus jamais ça », afin de faire grandir l’élan de solidarité qu’a permis Notre-Dame.  

Cette collecte alimentera un fonds d’urgence visant la mise en sécurité des sites de notre patrimoine les plus menacés.

Le Pont Vieux de Lavoûte sur Loire (Haute-Loire), représente aujourd’hui un danger pour le public. « On y allait passer de longues journées à pique niquer et pêcher » Martine, donatrice. Soutenir le Pont Vieux 

 

L’église Saint-Martin à Villar d’Arènes (Hautes Alpes) est fermée au public depuis 30 ans pour des raisons de sécurité. Soutenir l’église Saint-Martin 

Ces sites en danger immédiat seront sélectionnés parmi les 2 800 projets soutenus actuellement par la Fondation du patrimoine, et les 3 000 qui lui ont été signalés au travers de la Mission Bern. Le nombre de sites retenus dépendra du montant des fonds recueillis.

L’église les Récollets à Rouffach (Haut-Rhin), se trouve dans un état d’abandon et le coût de sa restauration est trop élevé pour cette petite commune. 

La sauvegarde du patrimoine national est au cœur des missions de la Fondation du patrimoine, qui chaque année organise près de 3 000 collectes de dons et de mécénats en faveur de projets de restauration.

Contrôlée par la Cour des comptes, elle a un devoir d’information et de vigilance vis-à-vis de l'ensemble des donateurs dont elle recueille les dons. La qualité des travaux et la maitrise du coût des travaux sont également au centre de ses préoccupations.

Retrouvez l'interview vidéo du président de la Fondation du patrimoine ci-dessous :

Laisser un message de soutien

  • Jean-Michel Lepecq - 17/05/2019

    Vous avez raison et je soutiens une fois de plus cette belle et salutaire initiative de la Fondation du Patrimoine.
  • Francesco - 16/05/2019

    Merci à la fondation du patrimoine et à tous les donateurs pour votre soutien et votre engagement. Le patrimoine est non seulement l'expression visible de notre histoire mais également une source de développement économique importante (tourisme, manifestations culturelles, etc.). Contribuer à sa rénovation est un investissement qui en vaut doublement le coup. Continuons à soutenir la restauration !
  • Bravo - 15/05/2019

    Continuez comme ça et j'espère qu'il y aurat beaucoup de donnateurs pour sauver ces églises 🙏🙏🙏