Cookies help us delivering our services on https://soutenir.fondation-patrimoine.org. If you keep browsing this website, you are accepting our use of cookies for statisitic purpose and social network functionalities.

Close

Château de la Petite Malmaison à Rueil-Malmaison

© Moonik

découvrir

 INTÉRÊT PATRIMONIAL

Le château de la Petite Malmaison fut construit pour l'Impératrice Joséphine en 1804 à l’extrémité ouest du parc du domaine de Malmaison acquis en 1799. Passionnée de sciences naturelles et de botanique, elle souhaita disposer d’un lieu unique où elle pourrait acclimater des variétés de plantes exotiques nouvelles et recevoir dans des salons attenants. Un bâtiment de 50 mètres de long fut construit sur lequel fut adossé sur toute sa longueur, la plus grande serre chaude de type moderne du début du XIX siècle, alors qu’auparavant on construisait des orangeries. La plus belle collection botanique privée d’alors fut cultivées notamment par le botaniste Bonpland (ami d’Alexandre von Humboldt). Plusieurs témoignages attestent du raffinement et de la magnificence de la Grande Serre Chaude et de ses salons décorés par les artisans les plus réputés. Le Tsar de Russie y fut invité en 1814. Si la serre n’est pas parvenue jusqu’à nous, le corps de bâtiments et ses salons ont traversé les siècles sous le nom de château de la Petite Malmaison. Le château fut également la demeure de la Reine Hortense, mère de Napoléon III.

PROJET DE VALORISATION

Le château de la Petite Malmaison est ouvert aux visiteurs, individuels ou en groupes. Des concerts de musique classique y sont organisés tout au long de l'année : le festival d'été, soutenu par la municipalité de Rueil Malmaison, propose un concert chaque dimanche après-midi de mi-juillet à fin août ; il est relayé par un concert par mois d'octobre à mai. Ouvert gratuitement pour la Fête de la Musique. Liens privilégiés avec le musée national de Malmaison, que nous devons encore développer. En effet, la visite du château de la Petite Malmaison est un complément incontournable après la visite du musée national de Malmaison. L'association «Comité Talma» est hébergée au château de la Petite Malmaison. Elle contribue à l’animation des lieux, assure l'entretien des jardins, et œuvre à la préservation et restauration de la Petite Malmaison.

ÉTAT DE PÉRIL

Le site présente un véritable caractère de péril architectural du fait de manque de moyens des propriétaires privés actuels. Ils font cependant leur possible pour faire vivre le lieu et sont très soutenu dans leur candidature par les acteurs locaux (Mairie, Société Historique, Château de Malmaison, Office de Tourisme, VMF, etc...). Chute d’éléments dus à l’humidité s’infiltrant par les défauts de la couverture en zinc (corniche, acrotères).

NATURE DES TRAVAUX

- Restauration de la couverture
- Restauration des façades : purge de l’enduit, reconstruction des parties manquantes. Restauration de la façade en conservation des parties anciennes.
- Parquets des trois salons : restauration de l’assise, traitement contre les insectes et la moisissure, restauration des parquets d’origine.
- Restauration des balcons terminant le parc (balustres manquantes, éléments effondrés)
- Reprise des décors intérieurs abimés par l’humidité.

[[CP:92500]]

No donation received yet - please donate!

Add a new comment