En poursuivant votre navigation sur https://soutenir.fondation-patrimoine.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Pavillon Lambert du Circuit Reims-Gueux

 DESCRIPTION

A l'initiative de ce qui allait devenir l'Automobile Club de Champagne, une première épreuve est discutée à Beine, en 1925. Le circuit de Gueux, mieux adapté et utilisant les D26 et 27 ainsi qu'une portion de la N31, offre un parcours de 7,1 km. Le succès sera au rendez-vous jusqu'en 1939. De cette période datent les tribunes couvertes en béton armé, construites en 1928 et 1931, le pavillon central (1932) avec les stands de ravitaillement et le pavillon de chronométrage ou pavillon Lambert (1937).

Après l'interruption de la guerre, les courses automobiles reprennent en 1947. Le circuit est aménagé en circuit de compétition pendant l'hiver 1952-1953. Une tribune supplémentaire, la tribune "Sommer", est ajoutée et le pavillon central reconstruit et transformé en restaurant. Un panneau d'affichage tournant est élevé en 1956. Un centre de ravitaillement est construit la même année par la société Shell. Un club house complète l'ensemble. Élevé sur deux niveaux, il comportait une vitrine d'exposition pour les sponsors et une pièce de réception à l'étage. Une grande coursive permettait de suivre la course. Une fresque due à Molné et Akmen représente le départ et l'arrivée de la course. Les courses ont cessé en 1969 pour des raisons de sécurité. 

 NATURE DES TRAVAUX

Le pavillon Lambert a besoin d'une restauration de ses huisseries métalliques qui rouillent fortement du fait qu'il ne soit pas clos, et d'un problème d'étanchéité de la dalle supérieure. 

Pavillon lambert

 VOCATION DU SITE

L'association "Les Amis du circuit de Gueux" soutient ce projet de restauration et l'anime, comme elle l'a déjà fait pour une précédente souscription concernant le pavillon des restaurants. 

Pavillon lambert

[[CP:51390]]

* Seulement 6% de frais de gestion seront prélevés sur vos dons. Grâce à son réseau régional et départemental, la Fondation du patrimoine assure le suivi des projets, en garantissant la réalisation effective des travaux et leur qualité.

24/10/2018

50 €

24/10/2018

Dons Anonymes

20 €

27/09/2018

David Vinter

50 €

Faites renaitre ce patrimoine du sport automobile français et mondiale. Et pourquoi pas un jour, organiser, le temps d'un we, 1 fois par an, une course de véhicules historiques

24/09/2018

Dons Anonymes

50 €

14/09/2018

JEAN-CLAUDE VASSEUR

100 €

31/08/2018

Philippe ROBYN

promesse

25 €

05/08/2018

eric ferreira

50 €

31/05/2018

Marie-Agnès HERVET

200 €

29/05/2018

Dons déjà acquis

250 €

Laisser un message de soutien

  • jean martin - 31/10/2018

    bonjour,
    projet très intéressant bien sur mais dans quel but ? sauvegarde de l'immobilier ou projet de refaire vivre le circuit ne serais ce que pour des événements historiques genre "classic days".
    En attente de votre réponse. en tout cas bravo pour votre engagement.
    jean martin
  • E. LANGINIER - 04/10/2018

    Que deviennent les fonds récoltés s'ils sont insuffisants pour effectuer la restauration ?