Cookies help us delivering our services on https://soutenir.fondation-patrimoine.org. If you keep browsing this website, you are accepting our use of cookies for statisitic purpose and social network functionalities.

Close

Musée Marcel Proust - Maison de Tante Léonie à Illiers-Combray

Ce site a été sélectionné par la Mission Patrimoine 2021. Il bénéficiera du soutien financier de FDJ et du ministère de la culture.
Ce projet ne fait pas l'objet actuellement d'une campagne d'appel aux dons auprès du public.
Vous pouvez toutefois soutenir la Mission Patrimoine ou un autre projet de celle-ci. 
découvrir

 Intérêt patrimonial

La maison dite « de Tante Léonie » appartenait à Jules Amiot, marchand drapier à Illiers et Elisabeth Amiot, la tante paternelle de l’écrivain Marcel Proust (1871-1922). Ce dernier y séjourna en vacances entre 1877 et 1880. Il s’en inspira profondément dans A la recherche du temps perdu, dont le premier chapitre s'appelle Combray, la ville ayant été renommée en Illiers-Combray en 1971 lors du 100ème anniversaire de la naissance de Proust.
La façade sur jardin de cette maison bourgeoise du XIXe siècle, caractéristique de la région, est encore telle que l’écrivain et son oncle l’avaient connue, enduite et ornée de faïences. À sa gauche, se trouvait un cabinet et un hangar ayant servi de remise à voiture, transformés en un lieu d’accueil des visiteurs et une salle d’exposition. Sur la droite, se situe le bâtiment de la cuisine, suivi d’une laverie, d’un hammam conçu par l’oncle de Marcel Proust et d’une orangerie. A l’étage, les chambres de Tante Léonie et de l’écrivain ont été restituées.

 Projet de valorisation

La Société des Amis de Marcel Proust est propriétaire du site depuis 1976, qu’elle exploite avec le soutien du Département. Il est ouvert au public depuis plus de 50 ans. En 2019, la Maison, labellisée Musée de France et Maison des illustres, a accueilli un peu plus de 9 000 visiteurs. En raison de la notoriété de l’écrivain, de nombreux lecteurs font le déplacement, comme un pèlerinage. La Maison offre aussi une introduction à l’œuvre, pour ceux qui ne l'ont pas encore lue. Les travaux prévus ont pour objet de pérenniser cette offre culturelle dans un secteur rural. Le bâtiment adjacent, propriété du Conseil départemental, est également mis à la disposition de l'association. Le projet est aussi d'y installer un ascenseur intérieur pour faciliter l'accessibilité et offrir de nouveaux espaces d'exposition.

 État de péril

Des travaux préliminaires d’urgence doivent être réalisés avant d’entreprendre ceux d’aménagement des bâtiments. Ces travaux visent à garantir l’étanchéité de la maison et à consolider sa structure, comme pour les façades où des fissures apparaissent. 
A l’intérieur, certains papiers peints des années 1950 (qui recouvrent ceux d’origine) sont étanches et participent de la ruine des pans de bois.

 Nature des travaux

Restauration des façades extérieures, des papiers peints intérieurs et du carrelage au sol,
Traitement des fragilités structurelles (humidité),
Restauration des cuisine, hammam et orangerie.
 
​D’autres travaux seront entrepris (hors Mission) :
Installation d'un ascenseur pour les visiteurs dans le bâtiment adjacent,
Création d'espaces scénographiques sobres pour la présentation de la collection permanente du musée et l'organisation de petites expositions temporaires.
 
 

[[CP:28120]]

No donation received yet - please donate!

Add a new comment

  • Rigot Patricia - 04/05/2021

    Afin de pérenniser les travaux sur les murs est il essentiel de stopper la remontée capillaire trop souvent ignorée sur ce type de bâtiment. les rénovations sont systématiquement et vouées a l'échec faute de stopper définitivement cette montée de l'humidité de toute la surface porteuse. Je suis a votre disposition pour en parler 0237291617
  • La Fondation du patrimoine - 04/05/2021

    Bonjour,
    Ce site a été sélectionné dans le cadre de la Mission Patrimoine portée par Stéphane Bern. Il recevra donc un soutien financier grâce au Loto du patrimoine de la FDJ. Nous rappelons cependant qu'il ne fait pas partie d'une campagne d'appel aux dons, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de collecte ouverte à la Fondation du patrimoine pour ce projet. Il y a donc bien une distinction entre la Mission Patrimoine et une collecte lancée avec la Fondation du patrimoine.
    Sachez toutefois que certains projets sélectionnés dans le cadre de la Mission Patrimoine font aussi l'objet d'une collecte ouverte au sein de la Fondation du patrimoine, d'où notre précision.
    Nous espérons que cela est plus clair pour vous.
    Bien à vous,
    L'équipe de la Fondation du patrimoine
  • treilles.gerard@orange.fr - 04/05/2021

    Bonjour. Je comprends pas bien «  ce projet ne fait pas partie actuellement d’une campagne d’appel aux dons »
    Alors pourquoi est il sur ce site ?
    Pas très clair !
    Bien cordialement