En poursuivant votre navigation sur https://soutenir.fondation-patrimoine.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Marégraphe de Marseille

Marégraphe de Marseille

 DESCRIPTION

Le mot marégraphe désigne à la fois un appareil d’enregistrement du niveau instantané de la mer et un bâtiment qui abrite cet instrument. 

L’instrument de Marseille, composé d’un assemblage de pièces pour la plupart en laiton, est unique pour deux raisons : 

- Il a été construit pour fixer le zéro des altitudes françaises continentales ; 
- Il est le seul appareil de ce type dans le monde à comprendre un intégrateur mécanique ou « totalisateur ». 

Les bâtiments du marégraphe de Marseille ont été édifiés à la fin du dix-neuvième siècle selon une architecture qui rappelle celle des phares (pierre de taille, solidité et sobriété, etc.). Le marégraphe de Marseille est là aussi unique au monde par le volume et la qualité architecturale de l’ensemble immobilier qui le compose. 

L’arrêté du 28 octobre 2002 a considéré que la conservation du marégraphe de Marseille présentait « au point de vue de l’histoire un intérêt public en raison de l’importance de cette réalisation au regard de l’évolution des procédés de mesure scientifiques » et a classé l’observatoire (l’ensemble immobilier, l’appareil et les installations techniques) parmi les monuments historiques. 

 

 NATURE DES TRAVAUX

Marégraphe de Marseille

Le marégraphe de Marseille a été entièrement rénové en 2006-2007 suivant des normes compatibles avec son classement en monument historique. Mais le milieu marin dans lequel il est édifié nécessite de permanents travaux d’entretien. 

Le marégraphe totalisateur, actuellement en panne, a besoin d’un nettoyage de ses pièces d’horlogerie. L’enjeu est de ne pas interrompre trop longtemps une série de mesures de plus de 130 ans, dont la longueur exceptionnelle constitue un atout majeur de l’observatoire pour les scientifiques. 

Les bâtiments du marégraphe vieillissent aussi rapidement dans cet environnement. La dégradation accélérée des lourdes grilles des murs d’enceinte nuit notamment à la qualité patrimoniale et esthétique de l’ensemble et peut générer des problèmes pour la sécurité des visiteurs.  

 

 VOCATION DU SITE

Visites ponctuelles à la demande, ouverture systématique pour les Journées du patrimoine.

[[CP:13007]]

15/08/2018

Nathalie PAKHOMOFF

50 €

11/08/2018

Renaud JEANNE

100 €

09/08/2018

Matthieu Sartorio

50 €

08/07/2018

Fabrice Boldrini

200 €

03/07/2018

Carole JONET-MERCKX

50 €

02/07/2018

Marc VERLAQUE

30 €

02/07/2018

Catherine Teulle

60 €

02/07/2018

Jeannine PALANDJIAN

15 €

01/07/2018

Clément PEDRO

15 €

01/07/2018

Magali THEVENOT

50 €

Laisser un message de soutien