Cookies help us delivering our services on https://soutenir.fondation-patrimoine.org. If you keep browsing this website, you are accepting our use of cookies for statisitic purpose and social network functionalities.

Close

Maison de la Gaieté à Chérac

© Chloé Bodart

découvrir

INTÉRÊT PATRIMONIAL

Cette Maison dite de la Gaieté était un ancien bar/cabaret des années 1930. Il fut un lieu de vie très important pour le bourg de Chérac. Des événements variés (orchestres, spectacles, dancing, expositions artistiques) animèrent l’endroit des années 1930 jusqu’à la fin des années 1960. Entre 1937 et 1953, Ismaël Villeger, qui dirigeait la maison, orna de manière originale la façade du café et les intérieurs en récupérant des milliers de tessons de vaisselle assemblés en ciment armé, à la manière d’une mosaïque. Exemple d’art brut en tant que tel, travail de toute une vie de l’artiste.

© Chloé Bodart

PROJET DE VALORISATION

Il s’agit de rendre la Maison de la Gaieté à la vie locale, qu’elle redevienne  dans le centre du bourg un lieu de vie, de passage et d’échanges.

Projet : faire revivre le bar et la salle de spectacle, ajouter une activité restaurant. Développer en soirée une programmation variée (théâtre, concerts, bals) et, en journée, des ateliers (cours de yoga, dessin, cuisine...). Les étages accueilleront des entreprises.

ÉTAT DE PÉRIL

Le bâtiment est dans un tel état de dégradation que les interventions sur le toit et les murs sont devenues totalement urgentes. C'est pourquoi le projet de base (très complet), a été revu à son strict minimum, c'est-à-dire la réparation des murs et de la toiture, qui se dégradent de manière exponentielle et font redouter le pire à chaque intempérie… L'hiver a vu se former de nouveaux trous dans certaines parties du toit, pourtant bâchées.

Aidé par la DRAC, le propriétaire a financé en 2018 une petite campagne de restauration des mosaïques extérieures qui, sans intervention d’urgence, auraient été définitivement perdues.

NATURE DES TRAVAUX

Les travaux porteront sur la mise hors d’air et hors d’eau du bâtiment. De nouvelles fondations seront réalisées, la charpente et la couverture seront restaurées, les menuiseries extérieures seront remplacées à l’identique.

[[CP:17610]]

Add a new comment

  • Nadine - 19/06/2019

    Que de souvenirs à la gaîté , je passais souvent avec les copines boire un jus de fruit et souvent Titi ou la Tante ne nous faisaient pas payer. Un jour Titi nous a montré la collection de mosaïque c'était superbe. A cette époque j'avais 11 ou 12 ans.je suis allée aussi au dernier bal des conscrits.
  • Richard - 17/06/2019

    J'ai vécu toute ma jeunesse dans cette jolie commune de Charente-Maritime, qui est Chérac !
    La maison de la Gaieté est un bâtiment important de la commune, avec son histoire et son originalité !
    Pouvoir la faire renaître serait une joie immense !