Cookies help us delivering our services on https://soutenir.fondation-patrimoine.org. If you keep browsing this website, you are accepting our use of cookies for statisitic purpose and social network functionalities.

Close

Le château de Braux-Sainte-Cohière

 

Sauvez le château de Braux Sainte-Cohière, un édifice militaire unique !

« Fous de patrimoine » est une grande collecte de fonds menée par la Fondation VMF depuis 2013 ; elle a pour but d’aider des propriétaires très impliqués à lancer ou à poursuivre leur projet de restauration d’un édifice en péril. Parmi les quatre monuments sélectionnés, le château de Braux-Sainte-Cohière, également retenu par la Mission Bern, participe à l’opération afin sauver l'une de ses tours de l'effondrement.

 

 Présentation

Situé dans la Marne, aux portes de l’Argonne, niché entre la ville de Sainte-Ménehoud (où Drouet reconnut Louis XVI) et Valmy (victoire des Français qui permit l’instauration de la Ière République), à 15km de Varennes-en-Argonne (lieu de l’arrestation de Louis XVI), le château de Braux est typique du style architectural de sa région, alternant brique et pierre de gaize.

Entrée du château

Ce quadrilatère flanqué de quatre tours d’angle fut initialement érigé dans les années 1580 au cœur des guerres de religions comme garnison de sa cavalerie légère de reconnaissance, par Philippe de Thomassin. Gouverneur Royal d’Epernay et Châlons et Premier représentant du roi Henri III en Champagne, il en assure la défense, mais protège aussi les frontières du royaume, malmenées dans cette région très majoritairement acquise à la cause de la Ligue catholique d’Henri de Lorraine, Duc de Guise.

Après la paix entre la Ligue et Henri IV, puis le rattachement de la Lorraine à la France, le château de Braux perdit sa vocation militaire et le logis des Officiers fut transformé à la fin du XVIIème siècle en château d’agrément.

Le Logis des Officiers

Il hébergea des soldats français pendant la bataille de Valmy (1792), servit d’hôpital de premiers soins pendant la Première Guerre mondiale puis fut réquisitionné par les officiers allemands au cours de la Seconde.

Depuis 2015, le château de Braux offre chaque été une visite historique et ludique au public et propose des animations culturelles et des événements privés très apprécié.

  

Document de visite du château de Braux / Visite animée par une bénévole / Chantier bénévole

 

 

 La collecte

Des candidats motivés entourés de bénévoles engagés ! 

 

Délaissé depuis plus de 15 ans, le château est en piteux état et n’a ni eau ni électricité lorsque Nicolas et  Anne-Héloïse Pernin le rachètent en 2014. Depuis leur mariage, ils étaient à la recherche d’un château à restaurer pour lui redonner vie et le transmettre. Entourés de leurs 9 enfants, ils consacrent tout leur temps libre et leurs ressources au sauvetage de Braux. Le château a beaucoup souffert d’un manque de chauffage et d’entretien tant extérieur qu’intérieur. Des travaux d’urgence ont été entrepris par les nouveaux propriétaires, avec l’aide des bénévoles de l’Association des Amis du Château de Braux et d’entreprises mécènes des environs qui ont volontiers participé à son animation et à sa restauration.

Après la remise en état des abords pour ouvrir le château au public (2014-2015), la réfection de la couverture de la maison du régisseur (2015) et de la tour Sud-Est (2016) puis de la tour Nord-Est (2018), la création d’un plancher dans la Grande Ecurie pour y donner des spectacles, la reprise des maçonneries et la réparation des fenêtres côté ouest (2016-2019), la restauration de la baignoire à chevaux et la réfection de la couverture du grand commun nord (2020), les prochains travaux porteront enfin sur la tour Nord-Ouest pour stopper les dangereux désordres de structure qui la mèneront à la ruine si on n’intervient pas maintenant !

  

Tour Nord Ouest (vue générale et détails), avant et pendant les travaux

La famille Pernin participe aujourd’hui à « Fous de patrimoine » avec la Fondation VMF afin de restaurer la tour Nord Ouest pour laquelle le besoin de financement est de 66 000 euros. Les travaux de toiture et de menuiseries ont déjà pu commencer mais il faut maintenant consolider les maçonneries car la tour de désolidarise du reste de l’édifice. 

« La Mission Bern et la Fondation VMF ont pris la mesure de l’urgence à sauver ce joyau en péril en le retenant pour représenter la Marne en 2019. Relayez leurs efforts grâce à votre don, même le plus symbolique, pour sauver ce haut-lieu architectural et historique d’Argonne champenoise. Chaque don, quel qu’en soit le montant, est important et motivant ! Dès que les conditions sanitaires le permettront, un grand rassemblement festif des donateurs sera organisé pour vous permettre de voir concrètement le résultat de votre don et d’échanger avec les artisans, mécènes et membres de l’Association des Amis autour des porteurs du projet. Bienvenue à vous dans cette belle aventure au long cours ! » Nicolas et Anne-Héloïse Pernin, propriétaires.

[[CP:51800]]

La Fondation VMF, un acteur au service du patrimoine en péril

Créée en mars 2009, la Fondation VMF, abritée par la Fondation du patrimoine, soutient les savoir-faire et les acteurs de la sauvegarde du patrimoine en péril. Elle poursuit ainsi l’action menée depuis plus de 60 ans par l’Association VMF, reconnue d’utilité publique en 1963, qui assure sur le terrain la promotion du patrimoine bâti et paysager français.


04/02/2021

€ 6,480

04/02/2021

€ 25,908

03/13/2021

Alain Sarrazin

€ 50

03/12/2021

Maïlys Trubert

€ 30

03/09/2021

Catherine COLCOMBET

€ 100

Ayant déjà vu ce château il y a longtemps je souhaite que celui-ci continue à être un témoin du passé pour tout le monde sensible au patrimoine

03/09/2021

maryse volet

€ 100

03/05/2021

JEAN LOUIS ROUX

€ 30

03/05/2021

serge guerin

€ 500

03/04/2021

Hélène MACE DE LEPINAY

€ 300

03/04/2021

€ 1,300

Add a new comment