En poursuivant votre navigation sur https://soutenir.fondation-patrimoine.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Le château de Vair

par Fondation VMF

Des vitraux pour le château de Vair !

Une famille de passionnés de patrimoine redonne vie à un château de contes de fées

D'un coup de cœur à une aventure familiale

Au bout d'une allée plantée, après avoir passé trois grilles et deux ponts, le château de Vair se dévoile comme dans un rêve. Sur le perron d'un corps de logis du 19ème siècle, Daphné et Baudouin, jeunes parents et propriétaires des lieux s'affairent avec leurs 6 enfants pour restaurer le château et lui redonner vie.

C'est une histoire de famille : à la recherche d'une demeure à restaurer, ils ont parcouru la France, avant d'avoir un coup de cœur pour le château de Vair, sur la commune de Vair-sur-Loire, dans le pays d'Ancenis. De ce château quelque peu oublié, ils tombent amoureux et décident d'investir toutes leurs économies et tout leur temps pour le sauver de la ruine et l’ouvrir à tous !

Activités culturelles, réceptions, pique-niques, événements artistiques, chaque occasion est bonne pour faire découvrir à tous ce bijou à l'architecture remarquable. 

A quoi va servir le financement ?

Des travaux à lancer d'urgence...

Laissés à l'abandon depuis de nombreuses années, les deux tours rondes et les deux pavillons menaçaient de s'effondrer. Une première campagne de travaux, financée en partie grâce à « Fous de patrimoine » 2014, a permis de restaurer les toitures des deux pavillons latéraux abritant un pigeonnier et une chapelle. Toutefois la chapelle du 17ème siècle du château est encore en état de péril : des baies inesthétiques laissent l’eau s’infiltrer, dégradant inexorablement l’édifice. Toujours à la recherche de nouvelles idées, les propriétaires optent pour la réinstallation de vitraux inspirés de l’histoire locale. Eric Bouchet, verrier d’art à Angers, qui a déjà participé à plus d’une vingtaine de projets dans des églises de la région, réalisera selon des techniques traditionnelles, les vitraux dessinés par l’artiste peintre François Devouge.

Ces travaux doivent impérativement être engagés avant la fin de l'année pour éviter que la situation ne s'aggrave.

La création des vitraux de la chapelle est évaluée à près de 40.000 euros et votre soutien est indispensable pour permettre à cet ensemble majestueux de retrouver sa beauté.

 ... pour développer les activités au sein du château

La création des vitraux permettra de mettre hors d’eau la chapelle de Vair et de redonner de la lumière et du sens à cet édifice oublié ! Grâce à ces travaux la chapelle de Vair pourra retrouver sa vocation initiale et accueillir des célébrations ainsi que des concerts.

Ce projet durable de développement des activités organisées au château de Vair repose sur un équilibre financier grâce aux activités de location du site. 

Le château de Vair revit grâce à l'énergie déployée par Daphné et Baudouin, toujours à la recherche de nouvelles idées pour permettre au lieu de rayonner sur son territoire, avec le soutien de tous. En participant à la restauration du château de Vair, vous participez à un défi collectif et partagez l’ambition de passionnés : redonner au château de Vair son prestige et favoriser sa reconversion au service de tous.

 

Plan de financement du projet de restauration des vitraux:

 

Apport en fonds propres du propriétaire

50 %

20 000 €

« Fous de patrimoine » 2018 : objectif de collecte

50 %

20 000 €

TOTAL

100%

40 000 €

Ce projet s'inscrit dans un programme de restauration des pavillons latéraux du château dont le montant global s'éleve à 452 000 € dont 50% subventionnés par la DRAC, la Région et le Département. 

 

Le projet artistique

 

L’histoire

Passionnés d’histoire locale, les propriétaires ont souhaité évoquer l’histoire des noyades de Nantes et plus particulièrement la disparition tragique des abbés Jean Richard et Joseph Loyant, respectivement vicaire et curés de Varades et celle de François Briand, recteur d’Anetz. Ces trois prêtres ont été noyés dans la nuit du 16 au 17 novembre 1793.

L’artiste a décomposé cette histoire en quatre tableaux correspondant aux quatre fenêtres :

Vitrail EST : Les noyades de Nantes

Vitrail SUD : Le Christ en lumière

Vitrail OUEST : Le Bras du Christ

Vitrail NORD : La Vierge et le chapelet

Le vitrail Est : les Noyades de Nantes

Sur ce premier vitrail on voit Jésus qui marche sur la Loire devant la ville de Nantes. On se souvient de Jésus de déplaçant vers ses disciples sur l’eau du lac de Tibériade et sauvant Saint-Pierre qui, manquant de foi, s’enfonce dans les eaux. Jésus lui tend la main. Ici aussi, dans ces terribles instants, le Christ est là. Il attire à lui et console les prêtres martyrs et on découvre leur foi extraordinaire dans le « Dieu Sauveur ».

Le vitrail sera réalisé en verre antique soufflé et peint, patiné et cuit au four, puis monté au plomb et mastiqué à l’huile de lin selon les techniques traditionnelles, par Eric Boucher, maître-verrier. Certaines pièces pourront être créés en verre fusionné si cette solution répond mieux au dessin de l’artiste François Devouge.

Le vitrail Sud : le Christ en lumière

Sur ce second vitrail, on voit le Christ accueillir les prêtres dans sa lumière. Il entraîne dans son ascension glorieuses les âmes persécutées.

 

Le vitrail Ouest : le Bras du Christ

En haut de la croix, il est écrit " Jésus, Roi des Juifs" (INRI). Ponce Pilate avait dit "ce que j'ai écrit, je l'ai écrit". Les vitraux parlent comme les écrits.

Ici, le Christ est à nouveau crucifié par les noyades des prêtres et des chrétiens à Nantes. Ils arrivent le long de la Loire, l'un d'eux s'appelle Jean Richard. Il est vicaire de Varades dont on voit l'église représentée en bas du vitrail. L'église d'Anetz est également dessinée. Sur ce troisième vitrail, la Loire se transforme en fleuve de sang et l'on voit le bras du Christ crucifié.

Le vitrail Nord: la Vierge et le chapelet

"Prends ton fusil Grégoire, prends ta Vierge d'ivoire " (extrait d'un chant vendéen). Une très belle statue de la Vierge en ivoire a inspiré l'artiste pour représenter ce vitrail. La Vierge écrase du pied un serpent, symbolisant le péché, sur le globe terrestre qui représente l'humanité. Les persécutions, les noyades, les massacres à Saint-Florent-le-Vieil sont autant de manifestations du mal que l'homme peut accomplir. Mais le chapelet qui s'enroule autour du bras de la Vierge Marie, se répand en spirale dans l'univers comme une immense galaxie. Sur ce quatrième vitrail, les grains du chapelet se rapprochent de nous. Après être passés par la Croix, ils se transforment en planètes. L'une d'elle est la Terre où nous vivons et où nous prions pour la Paix.

L’artiste François Devouge

Daphné et Baudouin Allizon ont fait appel à l’artiste François Devouge pour dessiner les nouveaux vitraux. Outre sa carrière d’artiste-peintre, François Devouge a dessiné 9 vitraux pour l’église de Vassy (14) qui ont été réalisés en 2003. Il a également peint les détails du grand vitrail du sanctuaire de Notre-Dame du Marillais (49). François Devouge entre à l’école des Beaux-Arts de Beaune en 1967 et intègre l’École Nationale Supérieure des Arts décoratifs en 1968. Dans les années 1980, il voyage en Italie, à Florence et à Venise, où l’étude des maîtres de la Renaissance va marquer l’évolution de sa peinture. Contemporaine et baroque, figurative, onirique et teintée de surréalisme, c’est une peinture où l’être humain, l’enfance et la musique sont mis en couleur et en lumière sur un dessin rigoureux et construit.

Découvrir les œuvres de François Devouge

Le maître verrier Eric Boucher

Eric Boucher exerce sa profession depuis 17 ans désormais. Il est passionné par le verre, la couleur, la transparence et le mouvement. Entouré de son équipe de professionnels, il intervient dans la restauration d’édifices religieux, d’édifices publics, privés et des Monuments historiques. Il propose également des créations personnalisées en collaboration avec d’autres artistes comme c’est le cas au château de Vair. Il a notamment participé à la restauration du château des Ducs de Bretagne à Nantes (44), de l’abbaye de l’Epau à Yvré Evêque (72) ainsi que l’église St Joseph et du temple protestant à Angers (49).

Découvrir les réalisations d’Eric Boucher

Sources : Régis Ribet, architecte du patrimoine – François Devouge, artiste – Eric Boucher, maître-verrier.

La Fondation VMF s'engage

La Fondation VMF est abritée par la Fondation du patrimoine et chaque don d’un particulier au-dessus de 20 euros donne droit à une défiscalisation au titre de l’impôt sur le revenu (IR) égale à 66% du montant du don.

Exemple : je donne 100 € au projet de restauration du château de Vair. Après déduction fiscale, mon don ne me coûte que 34 €.

C'est donc le moment de soutenir ceux qui œuvrent chaque jour pour protéger Vair : chaque don compte !

 

A propos des porteurs de projets

Daphné, Baudouin et leur famille

Chez Daphné et Baudouin, les portes sont toujours ouvertes, depuis qu'ils ont acquis le château de Vair en 2011. Passionnés de patrimoine depuis leur plus tendre enfance, ils ont quitté la banlieue parisienne, à la recherche d'un lieu à restaurer, ranimer et mettre en valeur. Depuis, toute leur imagination est au service du château de Vair afin de le faire vivre. Une famille de fous de patrimoine qui ne demande qu'à grandir avec vous ! Soutenue par toute une famille, les amis, les voisins, la restauration du château de Vair est l'un des quatre projets Fous de Patrimoine de cette saison.

La Fondation VMF, pour la sauvegarde du patrimoine

Créée en 2009 sous l'égide de la Fondation du patrimoine, la Fondation VMF soutient le patrimoine en péril à travers la France et à l'étranger. Grâce aux dons qu'elle a reçus, elle a pu distribuer plus de 4 millions d’euros à plus de 99 projets de restauration du patrimoine à travers la France.

Elle lance en 2018 sa 5e édition de l'opération de mécénat participatif « Fous de Patrimoine » afin de collecter des dons au profit de six projets de restauration du patrimoine.

Tous ensemble, nous pouvons soutenir ceux et celles qui œuvrent chaque jour pour la sauvegarde de notre patrimoine.

Tous ensemble, soyons fous de patrimoine !

Devenez mécène de la restauration de la chapelle du château de Vair dès maintenant !

Vous êtes fous de patrimoine ? Le château de Vair est l’un des six projets de cette saison spéciale de Fous de patrimoine organisée à l’occasion des 60 ans des VMF et de l’Année Européenne de la culture. 

Découvrez l’autre édifice à sauver de toute urgence :

Fous de Patrimoine, une opération de la Fondation VMF. www.fondationvmf.org

Fous de Patrimoine a reçu le label Année Européenne de la culture et le soutien de Stéphane Bern.

Rejoignez-nous sur la page Facebook de l’association, et sur celle du château de Vair.

24/04/2018

MARC LOISON

50 €

24/04/2018

François d'Anthenaise

100 €

24/04/2018

Luc Langlois

50 €

24/04/2018

Arthur Devouge

30 €

24/04/2018

Jehanne leflot

50 €

24/04/2018

ACTIF EVENEMENTIEL ACTIF EVENEMENTIEL

200 €

24/04/2018

LE CARRE DES DELICES SARL LE CARRE DES DELICES

promesse

5 000 €

24/04/2018

Mathieu Sibieude

100 €

23/04/2018

Marion Bodin

20 €

23/04/2018

Hélène SUGIER

400 €

  • Constance Œchslin

    19/04/2018

    Le château de Vair sur TMC le 18/04/2018 à 21h

    Résumé de l'émission :

    Le magazine a suivi la vie de familles très nombreuses, dont le quotidien se révèle bien souvent très mouvementé. Ainsi l'Américaine Nathalie Suleman, mère d'octuplés depuis 9 ans, surnommée "Octomum", se confie et partage ses secrets. Vanessa et Jean-François, eux , ont 9 filles. Pour faire régner l'ordre, le papa, militaire, applique les règles de discipline qu'il pratique à l'armée. Enfin, Daphné et Baudouin, parents de 6 enfants, se sont installés dans un château pour s'offrir une vie de conte de fées. Pour y parvenir, toute la famille s'impose un style de vie surprenanant.

    CLIQUEZ ICI POUR REVOIR L'EMISSION EN REPLAY

  • Constance Œchslin

    16/04/2018

    Le château de Vair part à la conquête du monde

    Retrouvez Daphné et Baudouin Allizon sur N.H.K., Japan public Broadcaster !!! le 13 et le 28 avril 2018 au Japon

     

    Résumé de l'émission :

    Le château de Vair et le château de la Mothe-Chandeniers (adopté par 18 565 internautes) partent à la conquête du monde ;-)