En poursuivant votre navigation sur https://soutenir.fondation-patrimoine.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

L’église Saint-Martin d'Esquéhéries

L’église Saint-Martin d'Esquéhéries

 DESCRIPTION 

L'Eglise Saint Martin d'Esquéhéries est une église dont les fondations datent des XII-XIIIe ou XIVe siècles. La partie défesive date des XVI-XVIIe siècles.

L'église Saint-Martin d’Esquéhéries est une église fortifiée imposante construite en surplomb du village. De 1530 à 1659, la Thiérache est située au cœur de la ligne de défense du Royaume de France, marquée par les guerres de religion, celles contre le Saint-Empire puis contre l'Espagne. Durant cette période sombre, les villageois se retranchent dans leurs églises et les dotent de fortifications (donjons, tourelles, meurtrières…) et de salles de refuge, comme s'en fut le cas à l'église Saint Martin d'Esquéhéries : la nef est prolongée par un chevet réhaussé d'une salle de refuge, le tout flanqué de quatre tourelles d’angles.

Comme de nombreuses églises de Thiérache, elle est le fruit d’une architecture doublement contrainte par l’édification religieuse et la défense militaire. L’enveloppe de l’église reste très cohérente, tandis que l’intérieur de l’église créé la surprise par son style néo-roman, qui date de la campagne de restauration effectuée entre 1920 et 1930.

Sa configuration lui valut un premier classement au Monuments historiques, annulé 35 ans plus tard. Finalement et malgré les restructurations réalisées à la suite des bombardements de la première guerre mondiale, qui lui confère son style néo-roman, l’église est ré-inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques en 1934.

L’église Saint-Martin d'Esquéhéries

 NATURE DES TRAVAUX 

L'église nécessite aujourd'hui des travaux de restauration. Elle se dégrade à tel point que l’état de certaines tourelles est devenu inquiétant pour la sécurité du site. Il était donc devenu urgent pour le Maire d’Esquéhéries de sécuriser l’édifice et d’en profiter pour faire redécouvrir aux habitants et touristes ce patrimoine identitaire de la commune et de la Thiérache.

Les travaux de restauration sanitaire et de sécurisation prévus consisteront à restaurer les maçonneries extérieures (déjointoiement / rejointoiement des parements) et recréer l’étanchéité au niveau des murs et des pieds de vitraux, sécuriser la tourelle sud-est, renforcer la charpente du chœur de l’église et reprendre les couvertures du chœur et des tourelles.

L’ensemble de ces travaux est estimé à 675.595 € HT.

 VOCATION DU SITE 

Ce projet de restauration s’inscrit plus généralement dans le cadre d’une réflexion sur l’attractivité touristique du centre-bourg d’Esquéhéries et de la Thiérache.

L’important est également de sédentariser les touristes sur le secteur de la Thiérache par des offres culturelles de courtes durées. Cette sédentarisation ne peut se faire sans organiser territorialement une offre touristique globale, sur plusieurs villages alentours, dont celui de Guise et les villages de la vallée de l’Oise.

Cela bénéficierait aux petits commerces du village d’Esquéhéries et des communes alentours (restaurants et hôtels au Nouvion en Thiérache notamment) ainsi qu’à d’autres lieux dont la vocation touristique ou ludique (zones de l’Astrée, chemin de Grande Randonnée passant par Esquéhéries).

Le programme de valorisation de l'édifice se déroulera en plusieurs phases :

-    La valorisation ponctuelle de l’église par des visites de public scolaire et par l'organisation de temps-forts de courte durée, de type week-end, soirées, festivals, etc. cette valorisation ponctuelle s’appuiera sur une programmation multiple (concerts de musique classique, expositions temporaires…)

-    La démarche touristique à vocation intercommunale voire au-delà grâce à un nouveau projet communal :

Le projet communal est d’intégrer l’église dans une dynamique touristique au sein du village dont l’église serait une des étapes (dans le cadre de la fête annuelle du village, d’un festival intercommunal, par exemple, d’un marché nocturne et thématique, ou auprès de l’Office du Tourisme…), mais aussi dynamique conjointe avec les autres communes via un nouveau « circuit des églises fortifiées ».

[[CP:02260]]

* Seulement 6% de frais de gestion seront prélevés sur vos dons. Grace à son réseau régional et départemental, la FDP assure le suivi des projets, en garantissant la réalisation effective des travaux et leur qualité.

05/02/2019

Dons anonymes

490 €

20/01/2019

RAFIDISON Patricia

promesse

60 €

Laisser un message de soutien