Cookies help us delivering our services on https://soutenir.fondation-patrimoine.org. If you keep browsing this website, you are accepting our use of cookies for statisitic purpose and social network functionalities.

Close

Jardins d’Albertas à Bouc-Bel-Air

                                                   

découvrir

INTÉRÊT PATRIMONIAL

Ces jardins du XVIIe siècle à la française mais d’inspiration italienne ont été réalisé par Jean-Baptiste d’Albertas. Ils se structurent en quatre terrasses successives. La terrasse supérieure où est captée l’eau de quatre sources, permet des vues d’ensemble du jardin. La terrasse des parterres est dessinée par des haies de buis, agrémentée par quatre statues monumentales à l’antique, Hercule, David et deux gladiateurs, et d’un bassin octogonal avec son jet central. La terrasse « du boulingrin » est caractérisée par ses salles de fraîcheur de part et d’autre de l’eau. La dernière terrasse est plantée de platanes et une nappe d’eau en forme de lyre accueille le visiteur.

PROJET DE VALORISATION

Une ouverture au public est organisé dans le cadre du label jardin remarquable lors des saisons estivales. Depuis maintenant sept ans, le propriétaire fête l'ouverture des jardins en organisant une demi-journée à la saveur toute vénitienne avec l'association des Masqués vénitiens de France. Ils se promènent vêtus des costumes et masques hauts en couleur de la cité des Doges. Des visites guidées sont proposées, ainsi qu’un atelier de création de masque pour les enfants. Le propriétaire y organise également une journée des plantes, où pépiniéristes et artisans exposent, qui rassemble plus de 20 000 visiteurs.

ÉTAT DE PÉRIL

Les jardins ont déjà fait l’objet de plusieurs programmes de restauration. Les plans originaux détaillés étaient conservés dans les archives familiales. Une restauration selon les plans d’origine a dont été engagée après la protection au titre des monuments historiques en 1993. Depuis lors, une bonne partie des réseaux hydrauliques souterrains a été reprise, au même titre que les murs de soutènement effondrés ou fragilisés, le bassin et ses 8 tritons, les 4 statues monumentales, la nappe d’eau de l’entrée, la terrasse des parterres et ses alignements de buis. La terrasse supérieure a été dégagée et la régénération des grands ifs soulignant les murs des terrasses assurée. L’allée d’accès a été replantée. La serre du XIXe s. a été entièrement reconstruite en 2008. Le grand bassin octogonal de la terrasse des parterres avec son jet d’eau central, qui avait disparu, a été recréé en marbre de Saint-Pons. En 2015, le Grand portail Louis XV et ses « sauts de loup » a retrouvé ses élégants « pots à feu » du XVIIIe siècle qui avaient disparus. Le grand canal du XVIIe siècle, avec en particulier son système de distribution de l’eau à travers 13 mascarons de pierre que trois siècles et demi avaient complètement dégradés a également été restauré.

Il reste à restaurer les rampes d'accès du bassin en forme de lyre, les allées Sud et Nord de la terrasse supérieure, les salles de fraicheurs, etc.

NATURE DES TRAVAUX

Restauration du jardin pour la campagne 2019-2020 : rampes, allées et replantations douces.

[[CP:13320]]

Add a new comment