En poursuivant votre navigation sur https://soutenir.fondation-patrimoine.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Grande forge de Buffon

 
 
Attention, ce projet ne fait pas l'objet actuellement d'une campagne d'appel aux dons.
Vous pouvez toutefois soutenir la Mission Patrimoine ou un autre projet de celle-ci.
découvrir

 DESCRIPTION

La Grande Forge de Buffon historiquement composée de deux forges (la petite et la grande) date de l’époque des lumières : 1768.Elle a été construite par Georges-Louis Leclerc Comte de Buffon. Naturaliste et Membre de l’Académie des Sciences et Membre de l’Académie Française. Ce savant développe ses activités dans le domaine industriel : il poursuit des expériences sur le fer dans sa forge et fabrique du fer à partir de matières  premières : minerai de fer, charbon de bois. L’énergie hydraulique est donc indispensable pour faire fonctionner le gros matériel des ateliers ; soufflets dans le haut fourneau, marteaux ou martinets dans l’affinerie et laminoir dans la fenderie. Les roues sont alors entrainées par le courant maitrisé des canaux et permettent une production de fer importante par an.

Grande forge de Buffon

 

 NATURE DES TRAVAUX

Grande forge de Buffon

Les différents ateliers (haut fourneau-soufflets, affinerie, fenderie) ne peuvent fonctionner qu’en exploitant l’énergie hydraulique. Buffon installa sur la rivière l’Armançon un barrage composé d’un vannage, d’un déversoir et d’une chute le tout faisant plus de 100 m de long. Cet ouvrage ne remplit plus sa fonction de réguler l’importance de l’eau dérivée vers le bief (creusé dit-on de mains d’hommes et de femmes). Les trois canaux (canal de la forge, canal de l’affinerie et canal de la fenderie) comprenaient en tout une douzaine de roues actionnant des marteaux, des martinets, des soufflets, des feux etc.. 

En 1984, la reconstitution de l’ensemble soufflets, grande roue, parc des bascules, coursier était très pédagogique. La vétusté de cet équipement nécessite une rénovation. Les nombreuses inondations augmentent les dégradations de ce chef d’œuvre du patrimoine industriel : refaire une grande roue, refaire un coursier, restaurer les maçonneries. La petite roue du canal de la fenderie, malgré son entretien permanent arrive à bout de souffle et nécessite son remplacement. Ces travaux sont indispensables pour la lisibilité du site et sa compréhension. Le barrage sur l’Armaçon est lui presque en état de péril. L’importance des travaux de gros œuvres à effectuer n’ont fait que différer l’idée d’une restauration mais qui devient capitale pour le fonctionnement de l’ensemble hydraulique conçu par Buffon.

 

 VOCATION DU SITE

Grande forge de Buffon

La Grande Forge est déjà un lieu d’animations culturelles. Ouverture au public de Pâques à la Toussaint. Accueil de manifestations particulières : lancement du vélo route, lancement du guide du Routard sur le Canal de Bourgogne en 2017, prêt des lieux à l’association Patrimoine en Musique pour un concert annuel (depuis 20 ans).

[[CP:21500]]

* Seulement 6% de frais de gestion seront prélevés sur vos dons. Grace à son réseau régional et départemental, la FDP assure le suivi des projets, en garantissant la réalisation effective des travaux et leur qualité.

Pas encore de donateur sur cette page de collecte

Laisser un message de soutien

  • gerard.beunat@evc.net - 27/09/2018

    Natif de Buffon, j'aimerais apporter ma contribution au projet annoncé. Merci de me prévenir quand il fera l'objet d'un appel aux dons. Cordialement.