En poursuivant votre navigation sur https://soutenir.fondation-patrimoine.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Fort Villageois de Mareugheol

Fort villageois de Mareugheol

 
Attention, ce projet ne fait pas l'objet actuellement d'une campagne d'appel aux dons.
Vous pouvez toutefois soutenir la Mission Patrimoine ou un autre projet de celle-ci.
découvrir

 DESCRIPTION

Le fort villageois de Mareugheol fait partie de la grande famille des Forts villageois d'Auvergne. 

Cet ensemble immobilier a été édifié à la fin du moyen âge par les habitants et pour les habitants des villages afin de se réfugier pour échapper aux brigandages qui sévissaient à cette période troublée. 

Le fort de mareugheol est constitué par un rempart  surmonté d'un chemin de ronde. A l'intérieur de ce rempart , une vraie communauté villageoise s'est installée, chaque famille étant destinataire d'un logement sur 3 niveaux, appelée "loge". L'ensemble est un carré parfait flanqué de 4 tours d'angle. 

La période de danger écartée, les loges ont été plus ou moins délaissées. Nombre d'entre elles ont été habitées par leurs propriétaires (des cheminées intérieures, des éléments de décor type peintures murales, témoignent de cette utilisation). 

Les rez de chaussée ont été transformés en caves ouvertes sur l'extérieur car la vigne s'installe sur toutes les collines environnantes. Le phylloxera faisant son apparition, la plus grande partie du vignoble est détruite. 

Le Fort est trop étroit pour les nouveaux  outils agricoles, il  s'endort et les intempéries font leur œuvre. 

La présence de l'église au centre du Fort Villageoisl' éloignement du village des grands axes de circulation et l'activité agricole dominante ont fait que contrairement à d'autres fortifications de la région, le fort de Mareugheol n'a été ni détruit ni pillé pour utiliser les matériaux à d'autres fins. 

Une Association initiée par les habitants du village décide en 1998 de travailler à la sauvegarde de cet ensemble qui retrace une page d'histoire de nos campagnes auvergnates. 

La tâche est difficile mais les coeurs sont vaillants. La fondation du patrimoine, la Drac Auvergne, les collectivités locales, l'Europe croient en nos projets. 2 étudiants en architecture, d'horizons différents choisissent le Fort de Mareugheol comme sujet de leurs diplômes de fin d'études. Nous en sommes fiers et les remercions.  

 

 NATURE DES TRAVAUX

Fort villageois de Mareugheol

Si l'ensemble du Fort de Mareugheol donne une impression d'abandon, une analyse attentive des lieux fait apparaître un parcellaire inchangé, des habitations avec ou sans toitures, d'autres qui méritent une sécurisation mais un rempart debout sur tout son périmètre, dans toute sa hauteur et avec ses 4 tours d'angle conservées. 

Notons que le Fort de Mareugheol fait partie des quelques unités qui ont échappé à la destruction totale ou partielle des 190 fortifications villageoises recensées dans le Puy de Dôme par Gabriel Fournier historien Médiéviste "inventeur des Forts". 

Pour Gabriel Fournier, ces fortifications s'inscrivent dans l'histoire de nos villages en Auvergne. 

Il est donc très important pour l'histoire de nos campagnes, pour le développement du tourisme rural, de maintenir et de faire vivre ce ensemble immobilier qui s'inscrit dans un moyen âge souvent méprisé, cité pour ses aspects négatifs alors, qu'il fût riche en avancées diverses (humaines culturelles et artistiques...) 
 

L'église romane du XIIème siècle

Cette église, autour de laquelle a été édifié le Fort Villageois revêt un intérêt patrimonial que l'on ne peut négliger. Son droit d'asile assurait une protection supplémentaire. 

Si son toit est actuellement en bon état, l'intérieur nécessiterait quelques restaurations importantes. Une intervention d'urgence s'impose pour le retable en bois, classé monument historique et sévèrement attaqué par la vermine. 

Plusieurs vitraux, qui datent de la construction de l'église et qui retracent des scènes religieuses, méritent d'être remplaçés. 

Les dernières peintures murales lisibles datent du XIXe siècle, elles recouvrent d'autres peintures  plus anciennes qui mériteraient d'être valorisées. 

A l'intérieur de la fortification villageoises, une maison d'allure imposante et, qualifiée ('archives départementales) de maison commune, qui a également au fil des siècles servi d'école puis de mairie, mériterait d'être mise hors d'eau. 

 

 VOCATION DU SITE

Déjà quelques travaux réalisés par l'association (réhabilitations et sécurisations),  

Travaux à venir :

- Création de l'accès au chemin de ronde depuis la Tour Nord et restitution couverture en tuiles canal + travaux décrits dans l‘estimatif (parcelles 46/47) 
-  Réhabilitation des parcelles 56 et 57 du fort avec restitution du chemin de ronde (ces deux parcelles sont particulièrement riches en vestiges architecturaux. 

Cette tranche de travaux ne peut être que bénéfique pour l'ensemble du village qui, malgré son isolement géographique reçoit une population touristique importante.

[[CP:63340]]

* Seulement 6% de frais de gestion seront prélevés sur vos dons. Grace à son réseau régional et départemental, la FDP assure le suivi des projets, en garantissant la réalisation effective des travaux et leur qualité.

Pas encore de donateur sur cette page de collecte

Laisser un message de soutien

  • Marielle Demeocq - 23/08/2018

    Ce site ne propose pas de lien vers la souscription