En poursuivant votre navigation sur https://soutenir.fondation-patrimoine.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Église Saint-Martin de La Roque-Baignard

église-Saint-Martin-de-la-Roque-Baignard
© Philippe Alès

 DESCRIPTION

Nef simple surmontée à l’Ouest d’un clocher charpenté de base carrée, sur tabouret, et d’une flèche polygonale. A l’est se trouve le chœur, d’une travée, à chevet plat. Il est plus étroit et le couvrement en est légèrement surbaissée par rapport à celle de la nef. Une sacristie adossée au mur nord du chœur. Une charpente lambrissée couvre la nef. L’église construite en murs de moellons et de silex enduits à pierres vues, avec des couvertures en ardoises posées au clou. Eglise dont subsistent quelques rares éléments remontants à l’époque romane (appareil des murs). La construction de l’église actuelle à partir d’éléments plus anciens remonte aux XIV-XVe siècles. Au XVIIIe sont réalisés les décors intérieurs et mobilier. 

Le seigneur de la Roque-Baignard est Jeahn Labbey depuis son mariage en 1510 avec Catherine Baignard. Sa famille possède le site jusqu’à la Révolution. 
Pierre-Marie-Elie de la Roque, chevalier de Saint-Louismembre de la chambre des députés en 1815, rachète alors la terre de la Roque. Elle est revendue au cours du XIXe siècle à la famille d’André Gide. André Gide en est le maire en 1896;

 

 NATURE DES TRAVAUX

Eglise Saint-Martin de la Roque-Baignard

L’association pour la sauvegarde de l’église et le Conseil municipal de La Roque Baignard, sous l’égide de la Fondation du patrimoine, en appelle à la générosité des habitants et amis de la commune. 

Une campagne d’appel à la participation citoyenne est lancée pour récolter des fonds afin de sauvegarder l’édifice menacé par un mal qui le ronge de l’intérieur, la mérule, apparue en 2011 et toujours présente. 

Les dégradations importantes entraînent des travaux pour l’instant chiffrés à 120 000 euros. Trois tranches de travaux ont été réalisées : 

- le traitement de la mérule ;
- le changement des gouttières ;
- le drainage autour de l’église

Cependant, il reste la réfection d’une partie de la toiture afin de mettre l’édifice hors de danger. 

 

 VOCATION DU SITE

L’église est ouverte pour les offices mais aussi pour des concerts dont le produit participe au financement des travaux de réfection de l’église.

[[CP:14340]]

* Seulement 6% de frais de gestion seront prélevés sur vos dons. Grâce à son réseau régional et départemental, la Fondation du patrimoine assure le suivi des projets, en garantissant la réalisation effective des travaux et leur qualité.

01/06/2018

Dons déjà acquis

13 186,90 €

Laisser un message de soutien

  • Maxime - 14/06/2018

    Merci et félicitations pour vos actions !