Cookies help us delivering our services on https://soutenir.fondation-patrimoine.org. If you keep browsing this website, you are accepting our use of cookies for statisitic purpose and social network functionalities.

Close

Eglise Saint-Etienne de Mélas au Teil

                       

 

 INTÉRÊT PATRIMONIAL

L'église est située sur le premier lieu de peuplement du Teil durant l’Antiquité, sur l'ancienne voie romaine reliant Nîmes à Lyon. Sa date de fondation n’est pas connue, mais celle d'un monastère de femmes par Frédégonde vers 550 apparaît dans le 1er cartulaire de la cathédrale de Viviers.

L’église réunit trois édifices distincts, juxtaposés au XIXe siècle par la construction du bas-côté Sud : une nef centrale à cinq travées du XIIe s., une nef unique dans le bas-côté Nord qui pourrait dater du XIe s. et une étonnante chapelle octogonale au Nord, creusée de hautes niches semi-circulaires, qui remonterait également au XIe s. et pourrait avoir été une chapelle funéraire. Au milieu du XIXe s., les archéologues et historiens, dont Prosper Mérimée, sensibilisent l'opinion publique sur la sauvegarde de ce monument qui venait d'être remis en lumière grâce au percement de la nationale 102.

 

 PROJET DE VALORISATION

Désaffectée au culte. En 2010, la commune a engagé des travaux extérieurs d’embellissement : cheminement piéton autour de l’église avec la création d’une roseraie, création de murs en pierre, démolition d’un bâtiment du XIXe s. pour valoriser l’église dans son état du XIXe s. et restauration du parvis. Ces travaux de valorisation ont permis de développer une programmation culturelle - essentiellement musicale – en son sein : partenariat avec le Quatuor Debussy dans le cadre du festival Les Cordes en Ballade et avec la Scène de musiques actuelles de territoire en Ardèche notamment. Située dans le quartier le plus dévasté par le séisme de novembre 2019, sa restauration sera un marqueur de la « renaissance » du Teil, l’église devant, avec l’école, être l’élément central du projet d’urbanisme. Par ailleurs, une fois que les travaux de la déviation de la route nationale 102, qui passe actuellement devant l’église de Mélas, contournant Le Teil s’achèveront en 2022, la municipalité devrait engager des travaux de mise en valeur des vestiges de thermes romains, datant probablement du IIe siècle, découverts à l’occasion de fouilles préventives en 2013 et situés aux pieds de l'église.

 

 ÉTAT DE PÉRIL

Le 11 novembre 2019, un séisme de magnitude 5,4 sur l’échelle de Richter, sans précédent dans le département, a entraîné de graves dommages sur de nombreux édifices de la ville.
Située à proximité de l’épicentre, l’église a été particulièrement impactée. Le sol s’est affaissé, une partie de l’édifice s’est écroulée et le clocher menaçait de s’effondrer. Depuis, elle est fermée au public.

 

 NATURE DES TRAVAUX

Des travaux de sécurisation - cerclage du clocher, protection du baptistère, étaiement du porche d’entrée - ont été réalisés par la commune, sous assistance à maîtrise d’ouvrage de la DRAC.
Des devis sont en cours afin de poursuivre la mise en sécurité (tranche 1), financée avec les indemnités d’assurance. L’objectif, en accord avec la DRAC, est d’achever les travaux d’urgence de mise en sécurité au printemps 2020.
La commune souhaite ensuite engager la restauration de l’édifice et la reprise des principaux désordres constatés. Pour cela, une étude préalable est nécessaire. Le chiffrage définitif devrait être connu avant l’été. Ces travaux sont indispensables à la conservation de cet édifice remarquable, mais également pour envisager une réouverture au public, espérée en 2022.

 

 

découvrir

[[CP:07400]]

20/09/2020

Hervé TOURNIAIRE

500 €

12/09/2020

Jeanny PRAT

100 €

Chin up!

10/09/2020

100 €

02/09/2020

100 €

Add a new comment

  • Barbara - 04/07/2020

    Bravo pour toute cette initiative tellement important le patrimoine