Cookies help us delivering our services on https://soutenir.fondation-patrimoine.org. If you keep browsing this website, you are accepting our use of cookies for statisitic purpose and social network functionalities.

Close

Eglise Saint-Eloi Saint-Jean-Baptiste de Crécy-Couvé

 INTÉRÊT PATRIMONIAL

L’église Saint-Eloi serait à l’origine la chapelle du château de Couvé, dont la première mention connue date de 1215 mais donc la configuration est inconnue à ce jour. L’observation des caractéristiques architecturales de l’église – en particulier les maçonneries et charpentes - permet d’en situer la construction entre le XVe et le XVIe siècles.

Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, suite au rachat du domaine de Crécy par la marquise de Pompadour, des travaux d’embellissement et de mise au goût du jour sont entrepris sur les fenestrages et l’aménagement liturgique. C’est à cette époque qu’est construit le retable formant sacristie, la clôture du chœur et également la tribune.

 PROJET DE VALORISATION

Ouverte au culte. L'église est habituellement ouverte au public tous les jours, en plus des offices religieux habituels. Elle fait partie des lieux historiques de la commune objets de visites guidées régulières accompagnées par un bénévole conférencier.

1 à 2 concerts par an sont organisés dans l’édifice, qui accueille également des chorales à l'occasion de la fête de la musique ou des Journées du Patrimoine. La commune participe à un nouveau projet intercommunal pour cet été « L'Art dans les églises » avec un artiste qui réalisera une œuvre dans une église, en lien avec l'histoire du lieu.

 ÉTAT DE PÉRIL

Les charpentes du clocher et de la nef présentent des désordres structurels qui continuent de s’aggraver, malgré des travaux de consolidation effectués en 1927. La rupture de certaines pièces de charpente pouvant engendrer la chute du clocher est à redouter en cas de tempête.

A la demande de l’architecte des Bâtiments de France, le Maire a du prendre un arrêté de fermeture temporaire de l'église, jusqu'à ce que les travaux soient réalisés.

 NATURE DES TRAVAUX

Les travaux d’urgence à entreprendre visent à stopper l’aggravation des désordres dont la vitesse d’évolution ne peut être évaluée car soumise aux aléas météorologiques :

- Stabilisation des structures du clocher ;
- Restauration des couvertures et charpentes.

Dans un second temps des travaux d’assainissement des maçonneries et de restauration des façades, revêtements et décors intérieurs seront entrepris.

[[CP:28500]]

12/06/2019

jean louis Ménard

100 €

01/06/2019

6 915 €

Add a new comment