Cookies help us delivering our services on https://soutenir.fondation-patrimoine.org. If you keep browsing this website, you are accepting our use of cookies for statisitic purpose and social network functionalities.

Close

Église paroissiale de Saint-Béat-Lez

eglise-paroissiale-de-saint-beat

 SOUTIEN

Ce projet a bénéficié d'une aide de la Mission Bern de 36 000 €.

 DESCRIPTION

Saint-Béat (désormais Saint-Béat-Lez) est une commune située au pied des Pyrénées, aux portes de l'Espagne. Ville royale, surmontée d'un castrum, elle reçut l'appellation de "Clef de France". Connue pour son marbre blanc, elle fut occupée depuis la nuit des temps et appelée Passus-Lupi (passage du loup). Chaque mois de juillet depuis 18 ans, son parvis accueille des sculpteurs de marbre qui réalisent sous les yeux du public des statues monumentales en marbre de Saint-Béat, issu de carrières encore en activité et ce depuis l'époque romaine. Le village a donné naissance au célèbre poète Gascon Victor Cazes et au Général Galliéni, et à Cyrano De Bergerac d'Edmond Rostand.

En juin 2013, une crue centennale traverse le village, inondant tout sur son passage. L'église romane située en bord de Garonne n'est pas épargnée par la montée des eaux. Son musée du trésor situé dans l'ancienne sacristie est ravagé et fermé. Il contenait l'un des plus riches et anciens ensembles de statues en bois polychromes, du XIIe au XIXe siècle. Toute la collection est alors accueillie au Musée Massey de Tarbes pour être restaurée.

Aujourd'hui, les Saint-Béatais-Léziens n'ont qu'une hâte, retrouver au sein de leur église cette remarquable collection d'objets sacrés.


 NATURE DES TRAVAUX

Eglise paroissiale de Saint-Béat

Une opération de sauvetage est mise en place pour la restauration de la collection et de l'église. Les collections sont emportées à Saint-Gaudens pour être mises au sec. Des restaurateurs passent toutes les semaines pour traiter et stabiliser leurs états. L'estimation des travaux de restauration de ces statues s'élevait autour de 81 775 euros. Malgré ce coût élevé et grâce au soutien de plusieurs partenaires, la municipalité est parvenue à faire face à cette dépense et à restaurer ce Trésor. Il reste cependant beaucoup à faire, car si l'église a été nettoyée, de nombreux éléments ont été impactés par l'inondation. Seules deux statues monumentales, une fois restaurées, ont retrouvé le chœur de la chapelle. 

Après les inondations, la municipalité souhaite restaurer son patrimoine. Le conservateur de la DRAC propose alors qu'une mission de diagnostic de l'église soit réalisée afin de donner une idée plus précise de l'état du bâtiment, englobant également la restauration du Musée du Trésor.

La première tranche de travaux, accompagnée dans le cadre de la Mission Bern, concerne la restauration de la toiture, de la loge du sonneur et de la sacristie du XIXe siècle. Elle est estimée à près de 180 000 € HT. Une seconde tranche de travaux de restauration suivra pour près de 137 000 €. La commune espère démarrer les travaux en septembre pour un achèvement à l'été 2020.  

Eglise paroissiale de Saint-Béat     Eglise paroissiale de Saint-Béat

 

 ET APRÈS ?

Les habitants de Saint-Béat-Lez attendent le retour de leur Trésor au sein de l'église, pour conserver l'héritage patrimonial et historique de leur village, ainsi que pour dynamiser le tourisme, à l'heure ou une déviation viendra écarter les flux touristiques du village.

Une étude de revitalisation du bourg et du centre du village a été réalisé en juillet 2018. Dans ce programme, le patrimoine et notamment la restauration de l'église et de son Musée du Trésor, tiennent une place incontournable. 

[[CP:31440]]

* Seulement 6% de frais de gestion seront prélevés sur vos dons. Grâce à son réseau régional et départemental, la Fondation du patrimoine assure le suivi des projets, en garantissant la réalisation effective des travaux et leur qualité.

13/09/2019

175 €

06/06/2019

20 €

16/04/2019

Sebastien Lacherest

15 €

20/01/2019

RAFIDISON Patricia

50 €

27/12/2018

Dons anonymes

270 €

27/11/2018

Eric Lavisson

100 €

Petite contribution pour, je lʼéspère, de grands travaux. Amen

25/10/2018

Dons Anonymes

100 €

16/09/2018

50 €

En espérant que les superbes pièces du Trésor de Saint-Béat retrouvent un écrin dans le village

05/09/2018

Annie DEMURIEZ

25 €

Je préfère passer par le biais d'un don que d'acheter un ticket à gratter, sur lequel finalement une somme dérisoire reviendra au patrimoine

02/09/2018

MARYSE LADEVEZE

50 €

Add a new comment