Cookies help us delivering our services on https://soutenir.fondation-patrimoine.org. If you keep browsing this website, you are accepting our use of cookies for statisitic purpose and social network functionalities.

Close

Eglise Notre-Dame à Buire-au-Bois

 INTÉRÊT PATRIMONIAL

L'église Notre-Dame a été construite vers 1750-1771. Vaste édifice avec son clocher à bulbe en avant-corps, on y lit en pierres saillantes sous la corniche haute la date de 1750.

De style grec avec son fronton triangulaire, elle est richement ornée.

Elle a souffert pendant la Deuxième Guerre mondiale : une bombe serait tombée à proximité et les murs ont été réunis par des poutrelles métalliques.

L’intérieur est simple hormis les vitraux de style cistercien, très rares dans la région, qui dateraient de la construction de l’église.

 

 PROJET DE VALORISATION

L’objectif est de rouvrir l’église au culte et aux visites. L’association « Les Mais du Manoir » organise des visites de l’église, inscrite dans le Réseau des Eglises Ouvertes. Des visites de chantier sont aussi envisagées.   

 

 ÉTAT DE PÉRIL

L'église est actuellement fermée en raison des décollements et chutes partielles des voûtes en torchis.

Il convient donc d'alléger le poids des voûtes s'attachant sur les charpentes en les déposant et en consolidant par un dimensionnement adapté les éléments de charpente. Celle-ci est en effet inadaptée, trop légère, dégradée et instable.

L’étanchéité de l’édifice n’est plus assurée, la couverture devant être reprise, au même titre que les réseaux d’écoulement d’eaux pluviales.

Les murs présentent des déversements et tassements différentiels. L’arc triomphal risque de s’effondrer.

 

 NATURE DES TRAVAUX

- Maçonnerie-pierres de taille : restauration des corniches, stabilisation de la baie Nord-Ouest afin de garantir la bonne répartition des charges de la charpente ;

- Reprise des charpentes des combles de la nef (repose de l’ancienne charpente à simple assemblage retaillée) avec des sections de bois adaptées, dépose des voûtes instables (en staff, lattis et ossature) ;

- Retrait de la couverture amiantée datant de la fin des années 1950 et pose d'une ardoise naturelle (violine se rapprochant le plus de la teinte de la couverture d'origine, venant des Ardennes) et posée aux clous, tuiles plates sur wambergues.

[[CP:62390]]

06/08/2019

6 900 €

Add a new comment

  • Anic - 11/06/2019

    Les amis du manoir