En poursuivant votre navigation sur https://soutenir.fondation-patrimoine.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Domaine de Bonnefontaine

Attention, ce projet ne fait pas l'objet actuellement d'une campagne d'appel aux dons.
Vous pouvez toutefois soutenir la Mission Patrimoine ou un autre projet de celle-ci.
découvrir

 DESCRIPTION

En empruntant l’étroit chemin vicinal menant de Diedendorf à Altwiller, à l’extrême pointe nord-ouest de l’Alsace, à travers un beau pays de forêts, un spectacle étrange s’offre soudain au visiteur. Comme surgissant d’un livre de contes d’enfant, apparaît, magnifique, un château de légende. Pourtant, des que l’on s’en approche, sa misère apparaît. Des blessures profondes lézardent ses flancs de pierres mais sa façade majestueuse résiste encore aux assauts du temps. Mais seule et sans aucun soutien pour combien d’hivers encore ?
 
Vers 1603, une soudaine fièvre anime la région, l’on parle déjà de miracle, de guérison future : une source curative venait d’être découverte. On la baptisa la Bonnefontaine. Bientôt la source devint une station thermale, et le seigneur des lieux s’y fit élever en 1760 un pavillon de chasse. En 1793, le domaine sera saisi comme Bien de la Nation, mais rendu en 1797 à ses propriétaires légitimes, la Maison de Nassau-Saarbrücken.
 
En 1816 apparaît dans l’histoire de Bonnefontaine un personnage qui va bouleverser cette partie de l’Alsace. Christophe Mérian Hoffmann, grand homme d’affaires suisse porte ses yeux sur le domaine dont il a entendu vanter les grands trésors minéraux que le sous-sol renfermerait. En moins de deux mois notre homme réussit à rassembler le domaine qui atteindra en 1836 pas moins de 3212 ha.
 
En 1818, travaillé par son rêve d’exploiter les eaux minérales, et pour accueillir les riches estivants, Christophe Mérian-Hoffmann fit édifier :
- Le château, une belle demeure en style empire de trois étages, au perron alors précédé de quatre sphinx, à la colonnade surmontée d’un vaste fronton à lunette. Son architecture répond parfaitement aux sept critères sur les proportions harmoniques du célèbre architecte Italien Andréa Palladio qui a construit tant de palais autour de Venise.
- D’une salle de danse, au nord du château, rotonde avec péristyle, dont il ne subsiste plus rien.
- Et enfin le pavillon de la source, au nord-est, de même composition, centre de rencontre des curistes, également inscrit à l’inventaire des monuments historiques.
 
Autour du château s’étendaient également d’immenses jardins à l’anglaise et en 1822 tout était prêt pour recevoir les estivants. Mais les autorités religieuses et administratives condamnent ce lieu de luxure et la station thermale est un échec. Après 20 années d’occupation, et alors âgé de 67 ans, notre riche homme d’affaire décide de vendre sa belle propriété. En 1836 le domaine est vendu à la société civile de Bonnefontaine, les frères Kœchlin, manufacturiers à Mulhouse. Revendu en 1844 au baron Fréderic de Mecklembourg et son associé Monsieur Raphaël de Ferrari, Marquis de Ferrari, Duc de Galliera.
 
En 1861 le domaine passe à Monsieur Louis Alexandre Baron de Klopstein qui le revendra en 1878 à Monsieur Jean Schlumberger industriel à Guebwiller. Inhabité depuis 1926, et occupé successivement par les états major français, allemand puis américains, les logis furent pillés. Quand enfin les échos de la guerre se furent tus, le château était déjà une demeure gravement endommagée, laissée sans soin et la blessure d’une bombe ou d’une grenade qui vint frapper et arracher une partie de la toiture fut destructrice.
 
D’année en année, la demeure se désagrège ; le joyau de l’Alsace Bossue, d’architecture inspirée des travaux de Palladio mélangé au style empire, rappelant aussi bien l’Egypte, la Vénétie que la Louisiane, mérite vraiment que l’on arrête très vite sa déchéance.
 
 

 NATURE DES TRAVAUX 

Le projet de sauvetage comporte une phase prioritaire ; la façade principale du château. Son état implique une intervention d’urgence, d’abord sur la façade elle-même, mais également sur sa liaison avec le mur arrière du péristyle, afin de former un caisson capable de résister aux contraintes extérieures. A l’heure actuelle, cette liaison n’est assurée que par deux poutres restantes sur les 8 à l’origine, dont l’une en bois est fortement attaquée. La rupture sous l’effet d’une tempête de ces liaisons provoquerait Irrémédiablement l’effondrement de l’ensemble de la façade avec sa colonnade.

De même, le mur ouest avec ses quatre décorations de disques solaires et de cobras royaux, présente un bombé fort inquiétant vers l’extérieur. Il n’existe plus aucune liaison interne permettant de le retenir. 
En ce qui concerne les deux ailes, il convient de rétablir des planchers de liaison afin de stabiliser l’ensemble du monument. Sur l’ensemble du château, seule la partie nord est actuellement bâchée. Le projet de préservation  prévoit la réalisation de couvertures légères afin de mettre le bâtiment à l’abri des intempéries.

 

 VOCATION DU SITE 

 Les objectifs du projet sont :
- La valorisation patrimoniale en restaurant la façade afin de sécuriser le site et en assurer son accessibilité.
- Le phasage des travaux jusqu’en 2022 pour donner une nouvelle vie au château pour le bicentenaire de sa construction. Projets restants à définir : chambres d’hôtes, salle de réception ou pourquoi pas, un centre thermal, sa fonction d’origine.
- L’animation touristique avec la découverte d’un sentier botanique dans les jardins et l’organisation de journées aux plantes. Permettre également l’accueil de spectacles de plein air en partenariat avec les organismes organisateurs. La création d’une association est envisagée pour 2019.
- L’ouverture au public avec visite guidée du site proposée au public au moins 40 jours par an et pendant la bonne saison en partenariat avec l’Office du Tourisme d’Alsace Bossue.

[[CP:67260]]

* Seulement 6% de frais de gestion seront prélevés sur vos dons. Grace à son réseau régional et départemental, la FDP assure le suivi des projets, en garantissant la réalisation effective des travaux et leur qualité.

Pas encore de donateur sur cette page de collecte

Laisser un message de soutien