En poursuivant votre navigation sur https://soutenir.fondation-patrimoine.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Château de Saint-Pé

 

 DESCRIPTION

Erigé probablement avant le XIVe siècle, le château de St Pé est un ancien fief vassal de la vicomté souveraine de Béarn. Il est mentionné dans le censier général dressé par Gaston III de Foix-Béarn (dit Gaston Fébus) en 1385. Sa vocation première est défensive, consolidant le système de remparts de la commune de Salies de Béarn, commune elle-même située à l’Ouest de la vicomté de Béarn, exposée aux incursions des armées de Charles Quint venant d’Espagne. Salies de Béarn est dès cette époque réputée pour son or blanc, le sel exploité dans l’enceinte même de la ville.

St Pé est aussi la demeure seigneuriale de plusieurs familles dont les membres siègent à la Cour des comptes ou au Parlement de Navarre. Il a appartenu au XVIIe siècle à la famille Gassion, dont un de ses représentants est maréchal de France sous Louis XIV, et au siècle suivant, à la prestigieuse maison des Talleyrand-Périgord. Au XVIe siècle, il accueille la reine de Navarre, Jeanne d’Albret, et son fils, le prince Henri, futur roi de France et de Navarre. Au XVIIe siècle, St Pé est érigé en juridiction compétente en matière d’affaires de sorcellerie dans le Sud-Ouest.

Le château a conservé aujourd’hui sa physionomie d’antan, et tout particulièrement son caractère rural. Il a été agrémenté d’une tour sur sa façade Nord, à la fin du XVIe – début du XVIIe, et a été agrandi en sa partie Ouest au XIXe. St Pé est aujourd’hui dans un état de dégradation avancée ; il n’est plus habitable et nécessite des travaux d’urgence pour le sauver de la ruine. 

 

 NATURE DES TRAVAUX

Château de Saint-Pé

Le château dans son aspect actuel est constitué de deux bâtiments d’origine différente qui présentent des désordres très significatifs. Les maçonneries sont fissurées, en partie Ouest du fait notamment d’un dévers important du mur pignon, les pierres et joints sont creusés, l’enduit a quasiment disparu, les appuis de baie ont été modifiés au XIXe, les maçonneries et étanchéité des surmonts sont défaillantes, les descentes des claveaux sont déjointées, les piédroits en pierre sont médiocres, la couverture en tuile est défaillante, la charpente est déversée et nécessite en partie un renforcement, le bardage en ardoise de la besace est hors d’état.

Les travaux de restauration sont des travaux de restauration lourde ; ceux-ci comprenant également des travaux de démolition/restitution d’une partie importante d’un bâtiment venu buter contre la façade Sud du château pour restaurer sa façade primitive. 

L’intérieur du château est en très mauvais état également et nécessite une restauration complète sur quatre niveaux : la structure des planchers est très dégradée, les solives et les poutres sont attaquées par les insectes, les appuis de poutres sont instables, l’escalier à vis de la tour est ruiné.

La totalité des coûts de restauration, d’un montant très élevé, est prise en charge par les propriétaires privés, aidés par une subvention partielle de la DRAC de Bordeaux.

C’est la raison pour laquelle, un appel à la générosité de tous est lancé pour soutenir ce projet de sauvetage de St Pé.

 

 VOCATION DU SITE

Les travaux de restauration du château de St Pé ont pour vocation première de sauver un des très rares châteaux ruraux du Béarn du XIVe-XIXe, en lui redonnant sa configuration d’origine.

Propriété privée, St Pé a vocation à redevenir une maison familiale, comme jadis durant les huit siècles antérieurs.

Les propriétaires actuels ont conscience qu’ils sont seulement les dépositaires d’un bien commun d’une grande valeur patrimoniale et historique et qu’ils ont l’obligation de restituer l’architecture du château sans altérer sa lecture. Ils entendent ouvrir les portes de St Pé aux Journées du Patrimoine et, éventuellement de créer ultérieurement un musée.

[[CP:64270]]

* Seulement 6% de frais de gestion seront prélevés sur vos dons. Grace à son réseau régional et départemental, la FDP assure le suivi des projets, en garantissant la réalisation effective des travaux et leur qualité.

13/11/2018

60 €

Quel magnifique château à l'histoire surprenante ! Je ne peux qu'encourager cette belle initiative.

26/10/2018

Julien Rhome

50 €

Bonne continuation pour ce projet.

25/10/2018

30 €

Un petit geste pour encourager ce grand et beau projet de restauration porté par des particuliers un peu ``fous`` (de patrimoine).

Laisser un message de soutien