Cookies help us delivering our services on https://soutenir.fondation-patrimoine.org. If you keep browsing this website, you are accepting our use of cookies for statisitic purpose and social network functionalities.

Close

Château de Castelnou

     

 

 Description

Il est fait mention du château de Castelnou « Castrum novum » en 993, où la comtesse de Besalú Ermengarde le désigne comme lieu de résidence. Il devint le siège du pouvoir militaire et administratif de la vicomté du Vallespir. Malgré sa position défensive au sommet d’une arête rocheuse, il est assiégé à plusieurs reprises. Durant le XVe siècle, la place forte est utilisée contre les français sous Louis XI. L’édifice est lourdement endommagé par des tirs d'artillerie en 1559 lors d'un conflit opposant le seigneur de Castelnou et le gouverneur du Roussillon et demeure à l'abandon pendant les XVIIe et XVIIIe siècles. A la Révolution, le site devient propriété de la commune, jusqu'en 1875 où il est revendu à la famille Satgé. Une campagne de reconstruction est alors menée. Les trois fenêtres géminées ouvertes sur la façade méridionale ainsi que le crénelage couronnant la muraille sont l’œuvre d’E. de Satgé au XIXe siècle. Remanié en 1950 pour ses espaces intérieurs, le château est transformé afin d’accueillir une habitation privée et un restaurant. En 1981, il est ravagé par un incendie. Propriété du Crédit agricole entre 1987 et 2017, il est acquis par le Département en 2018.

Projet de valorisation

Avec près de 55 000 visiteurs annuels, le château de Castelnou était un site touristique majeur du département. Il a été positionné dans la stratégie touristique et de loisirs départementale comme un modèle de qualité et d’attractivité. Le Conseil départemental a ainsi décidé de mobiliser son ingénierie interne pour élaborer un projet de territoire autour de ce site emblématique. En parallèle, un travail de concertation citoyenne s’est déroulé de Novembre 2018 à Mai 2019. Les avis recueillis s’orientent autour de deux thématiques : le médiéval et la culture locale. Afin de disposer d'une programmation technique détaillée, le Département va recourir à une assistance à maîtrise d’ouvrage pour envisager une première ouverture du site rapidement, avant son ouverture totale.

 

 Etat de péril

    

L’édifice est affecté par la défaillance du comportement mécanique de certains ouvrages : terrasses, passerelle, escalier en bois et rampe d'accès au château.

La solidité des planchers est insuffisante pour l'accueil du public. Le risque de dégradation de la courtine Est et de la rampe d'accès qui lui est adossée est élevé. Par ailleurs, les parements en pierre au droit de l'enceinte sur la face extérieure menacent de s'effondrer.

La faiblesse du terrain naturel et la présence de végétaux remarquables mettent en péril le bâtiment.

 

 Nature des travaux

- Tranche 1 : travaux d’urgence et de mise en conformité réglementaire, hors terrasses supérieures ;
 
- Tranche 2 : restauration des élévations à l’intérieur de l’enceinte, intérieurs des pièces, courtine Est et renforcement structurel du plancher terrasse : refichage et rejointement, réfection et calfeutrement des fermetures, travaux de plâtrerie, d’électricité et de peinture ;
 
- Tranche 3 : maçonneries extérieures des courtines (sauf courtine rampe d’accès), ascenseur et clôtures : refixation des grillages, refichage et rejointoiement des courtines Nord, Sud et Ouest, relancis des blocs dans les zones lacunaires, rejointement partiel de la courtine Est.
 
 

[[CP:66300]]

07/01/2021

Alexandra Farine

100 €

15/09/2020

Jocelyne USSEGLIO

20 €

11/09/2020

Florence Jolivet

100 €

06/09/2020

jocelyne devillard

100 €

04/09/2020

475 €

02/09/2020

mireille radu

pledge

10 €