Cookies help us delivering our services on https://soutenir.fondation-patrimoine.org. If you keep browsing this website, you are accepting our use of cookies for statisitic purpose and social network functionalities.

Close

Château de Bon Repos à Jarrie

Château de Bon Repos

 SOUTIEN

Ce projet a bénéficié d'une aide de la Mission Bern de 32 000 €.

 DESCRIPTION

Le château de Bon Repos, érigé vers 1470 par Guillaume Armuet, a perdu son toit engendrant au fil des années sa dégradation. Il était devenu incontournable de créer une couverture pour conserver l’édifice debout. En 1964 grâce à un habitant qui écrit à l’émission « Chef œuvre en péril » l’intérêt pour le site renaît. En 1978, le château est racheté par la commune, puis les terres agricoles en 2009. Depuis 40 ans l’Association du Château de Bon Repos propose des spectacles, des visites guidées, etc. pour financer les chantiers citoyens qu’elle organise dans le château avec des bénévoles qui complètent ceux planifiés par la commune.Le domaine de Bon Repos se compose de 25 ha de terre agricole et de quatre bâtiments dont la sauvegarde est devenue une priorité.

 NATURE DES TRAVAUX

Château de Bon Repos

La création d’une nouvelle toiture de conception épurée se composera d’une charpente en bois et d’une couverture transparente permettant à la lumière de continuer à ensoleiller les salles du château sans altérer la vision du bâtiment tel qu’on le connaît depuis plus de 100 ans. Sur le site, une exploitation agricole persiste jusque dans les années 90. Depuis peu, une ferme maraîchère biologique communale a été  créée et pour que les exploitants puissent s’installer dans « la ferme de Léonce » des travaux importants doivent être encore réalisés pour y recréer un logement et de nouveaux espaces de travail. L’écurie deviendra un lieu de vie associatif après réhabilitation. Enfin, subsiste une grange typiquement dauphinoise à trois nefs, dont il ne reste que peu d’exemples en Isère. Sa situation est aussi préoccupante.

 VOCATION DU SITE

La commune de Jarrie a planifié différentes tranches de travaux. La toiture du château restant la priorité, les élus de la commune souhaitent que le domaine renforce sa place de lieu de vie. Grâce à la toiture, le château préservé des intempéries verra son rôle d’espace patrimonial et culturel renforcé. Avec l’installation d’un maraîchage biologique, la commune ambitionne aussi de redonner au domaine un véritable caractère agricole. En parallèle, le domaine conservera son caractère préservé du point de vue environnemental et restera un refuge LPO, où les habitants pourront continuer à profiter d’un écrin de verdure au centre de la commune.

[[CP:38560]]

* Seulement 6% de frais de gestion seront prélevés sur vos dons. Grace à son réseau régional et départemental, la FDP assure le suivi des projets, en garantissant la réalisation effective des travaux et leur qualité.

13/01/2020

Philippe Martin-Chartrie

30 €

J'ai plaisir à ce que le patrimoine Français soit restaurés et servent à la culture de tous les citoyen.enes En tant qu'adhérent à la fondation du patrimoine je souhaite m'y investir pleinement. merci pour cette oeuvre..

26/12/2019

Maud Four

60 €

26/12/2019

530 €

24/12/2019

serafina debordes (ses debordes)

500 €

11/12/2019

Corinne Benech

40 €

18/11/2019

1 885 €

22/09/2019

120 €

Merci pour la visite de cet après-midi

13/09/2019

100 €

09/09/2019

Colin CHAUMONT

30 €

05/08/2019

2 930 €

Add a new comment

  • Thierry GUILLERMET - 16/01/2020

    Bonjour, j'ai suivi une formation de peintre en décor à l'Ecole d'Avignon, qui est spécialisé dans la réhabilitation du bâti ancien. J'ai a mon actif plusieurs chantiers de restauration. Je pratique les techniques anciennes de peintures, (Chaux, Caséine, oeuf, bière, farine, colle de peau,cire...) ainsi que les enduits de chaux.je suis prêt à apporter mes connaissances pour tous renseignements techniques et pratiques.(même chantiers bénévole).
    De plus , toutes informations sur ce type de bâtiment est pour moi un enrichissement personnel et professionnel.
    Je suis originaire de la région Grenobloise et j'ai eu l'occasion d'observer ce bâtiment.
    Serait il possible de rencontrer des commanditaires des futurs travaux?
    Cordialement.
    Thierry Guillermet
  • laffargue alain - 30/09/2018

    dommage moi je suis verrier d'art et je ne peux vous donner de l'argent mais vous faire les carreaux des fenetres pour un devis pas cher pour la moitié ce dont on pourrais causé si vous avez un devis