En poursuivant votre navigation sur https://soutenir.fondation-patrimoine.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Chapelle Santu Michele à Altiani

CHapelle Santu Michele à Altiani

 DESCRIPTION

Ancienne église paroissiale, cette chapelle romane supposée du Xème siècle est située sur l'ancien village (aujourd'hui en ruines) dit "U Petraghju". En 1589, lors de sa visite, Mgr Mascardi la décrivait ainsi: "...elle se trouve à un demi mille des habitations, ses murs sont peints en partie, elle a deux portes, n'est pas assez lumineuse (...) ; il n'y a pas de campanile, mais une cloche est pendue à un arbre dans le cimetière, son autel se trouve sous une abside peinte". 

L’ancien village d’Altiani – « U PETRAGHJU » a été progressivement abandonné sans doute au XVIe siècle au profit de l’actuel village Altiani. Les invasions barbaresques ont poussé les habitants sur les lieux plus facilement défendables. Seule la chapelle a été épargnée.
 

L’ange du graffiti

Le Culte de Saint Michel y a été pratiqué jusqu’aux années 1955, (date d’écroulement de la toiture) ou les villageois l’honoraient tous les ans, y accédant en procession pour passer la journée du 8 mai, autour d’une merendella, ainsi que le 29 septembre. 

Nos soldats, nos anciens quand ils devaient quitter pour longtemps le village ne pouvaient le faire sans avoir été faire le tour des chapelles, ils y jetaient quelques sous, leur manière d’y rester présents, y gravaient leurs noms et se mettaient sous la protection du saint. D’émouvants graffitis qui devront être préservés couvrent les murs intérieurs. Cette coutume est maintenue par les jeunes gens.

Ces évènements religieux et culturels sont encore très présents dans la mémoire des anciens qui continuent à s’y rendre tous les ans, des plus jeunes désirent ne pas oublier leurs origines et perpétuer ce rituel annuel par la remise en situation des messes et fêtes autour de Saint Michel.

CHapelle Santu Michele à Altiani

 NATURE DES TRAVAUX

Les riches peintures intérieures sont très dégradées et ne tarderont plus à être à jamais perdues.
L'urgence de sa protection s'impose à tous, faute de quoi nous serons condamnés à voir disparaitre notre patrimoine d'ici peu de temps.

Détail de travaux :

- Restitution de la toiture en lauzes ;
- Protection des fresques intérieures très urgentes ;
- Consolidation et réparation des murs intérieurs et extérieurs en urgence absolue et indispensables en prévision de la nouvelle toiture.

 VOCATION DU SITE

Relier le Passé à l’Avenir

Cette chapelle qui a été pendant plusieurs siècle l’église paroissiale et indépendamment de l’intérêt religieux bien évident, est le seul édifice restant de l’ancien village en ruine, détruit par les invasions barbaresques, la restaurer nous permettrait de relier le passé à l’avenir car elle doit faire partie intégrante d’un ensemble patrimonial et culturel plus vaste. 

En effet, elle doit s’intégrer à un sentier de découverte des chapelles romanes à fresques, et du patrimoine historique de notre microrégion reliant le pont d’Altiani (pont génois classé), la chapelle Saint Jean Baptiste (romane classée), la chapelle Saint Alexis (romane), l’église paroissiale du village. 

Ce projet plus global nous permettrait de mettre en valeur notre patrimoine, lui attribuant une visibilité plus large, ce qui n’a encore jamais été entrepris.

[[CP:2B]]

* Seulement 6% de frais de gestion seront prélevés sur vos dons. Grâce à son réseau régional et départemental, la Fondation du patrimoine assure le suivi des projets, en garantissant la réalisation effective des travaux et leur qualité.

02/10/2018

Olivier Casanova

1 000 €

24/09/2018

Dons Anonymes

100 €

07/09/2018

olivier MESSY

50 €

04/06/2018

Pier Augusto Majero

50 €

29/05/2018

Dons acquis

18 180 €

Laisser un message de soutien