En poursuivant votre navigation sur https://soutenir.fondation-patrimoine.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Aqueduc du Gier à Chaponost

Aqueduc du gier à Chaponost et Sainte-Foy-lès-Lyon

 DESCRIPTION

Intérêt patrimonial ​

Edifié entre le Ier et le IIème siècle de notre ère, l’aqueduc romain du Gier alimentait en eau la ville antique de Lugdunum. Parcourant 86 km, il traverse vingt-trois communes : onze dans la Loire et douze dans le Rhône. L’aqueduc s’érige comme l’une des plus importantes réalisations romaines dans le domaine hydraulique et l’un des plus grands du monde. Prouesse d’ingénierie, il se caractérise par la technique du siphon, le pont siphon de Beaunant étant le plus grand des quatre siphons de l’aqueduc du Gier. ​

La partie qui traverse Chaponost est la plus grande section d’aqueduc en France avec un alignement exceptionnel de 92 arches dont 72 encore visibles à ce jour.  ​

 NATURE DES TRAVAUX

Aqueduc du gier à Chaponost et Sainte-Foy-lès-Lyon

Etat de péril​ !

L’aqueduc a subi des dégradations tant humaines, suite à des destructions volontaires dans le cadre de l’élargissement des routes, que naturelles, du fait de l’érosion de la base des piles.  ​

Nature des travaux à réaliser​

Chaponost : 18 arches ont déjà été restaurées depuis 2009. La tranche en cours concerne 13 arches sur la période 2018-2020. Le programme de travaux porte sur la totalité de l’enfilade des arches : consolidation des structures existantes par l’apport de matériaux et la pose de mortiers de chaux, restitution de la base des piles des arches afin de protéger les vestiges antiques de l’érosion, et réalisation des patines afin d’atténuer les contrastes entre les parties anciennes et les parties restaurées.​

 VOCATION DU SITE

Aqueduc du gier à Chaponost et Sainte-Foy-lès-Lyon

Projet de valorisation​

Porté par deux communes, chacune pour les arches situées sur son territoire, le projet de restauration a pour objectif de transmettre ce patrimoine exceptionnel aux générations futures en créant un espace touristique aménagé. La ville de Chaponost organise chaque année sur le site du Plat de l’Air des manifestations et prévoit la mise en place d’un spectacle musical participatif, rassemblant les habitants des communes avoisinantes. Soutenue par des associations locales et le Syndicat intercommunal de l’Aqueduc romain du Gier, la ville de Sainte-Foy-lès-Lyon travaille à la réalisation d’un itinéraire touristique tout au long de l’aqueduc, de Fourvière aux sources du Gier. ​

[[CP:69630]]

* Seulement 6% de frais de gestion seront prélevés sur vos dons. Grace à son réseau régional et départemental, la FDP assure le suivi des projets, en garantissant la réalisation effective des travaux et leur qualité.

16/12/2018

150 €

14/12/2018

100 €

09/12/2018

100 €

08/12/2018

100 €

23/11/2018

promesse

50 €

21/11/2018

11 980 €

14/11/2018

100 €

10/11/2018

50 €

01/11/2018

50 €

29/10/2018

100 €

Laisser un message de soutien

  • G. Chapuis - 27/11/2018

    L'aqueduc du Gier ainsi que 3 autres aqueducs alimentait en eau la capitale de la Gaule romaine Lugdunum devenue Lyon. Les restes des aqueducs à Lyon mériteraient bien aussi une restauration. Le parcours de cet aqueduc ferait un super chemin de randonnée de Lyon à St-Etienne en passant par Ste- Foy et Chaponost.