Cookies help us delivering our services on https://soutenir.fondation-patrimoine.org. If you keep browsing this website, you are accepting our use of cookies for statisitic purpose and social network functionalities.

Close

Abbaye de Châtres à Saint-Brice

Abbaye de Châtres à Saint-Brice

découvrir

INTÉRÊT PATRIMONIAL

Fondé par un moine de l’abbaye de Fontevrauld vers 1100, l’abbaye de Châtres a tenu un rôle moteur, comme centre spirituel et puissance commerciale,  dans le développement de la région de Cognac du XIIe jusqu'à la fin du XIVe siècle. L’église abbatiale offre un exemple raffiné de l’art roman charentais, rendu exceptionnel par la file de coupoles qui couvre la nef et par le décor sculpté luxuriant de la façade occidentale.

Saccagée pendant la guerre de Cent Ans puis lors des Guerres de Religion, l’abbaye est ensuite laissée à l'abandon, jusqu‘au classement de l’église et des vestiges des bâtiments conventuels au titre des monuments historiques en 1948.

Abbaye de Châtres à Saint-Brice - projet de valorisation

PROJET DE VALORISATION

La famille de Jarnac est propriétaire du site monastique depuis de nombreuses générations. Soutenue par l’Association des amis de l’abbaye de Châtres, elle entreprend de le sauvegarder afin qu’il retrouve un rayonnement régional, passant par l’organisation de manifestations culturelles. L’église abbatiale offre une acoustique de grande qualité et un espace vaste et sobre, propice à accueillir, notamment, des expositions d’art contemporain.

Dans la limite des contraintes de sécurité, le site est déjà ouvert à la visite en été, en lien avec l’office de tourisme de Cognac.

Abbaye de Châtres à Saint-Brice - état de péril

ÉTAT DE PÉRIL

Après la restauration de la façade occidentale en 2016 et la restitution du bras sud du transept dans ses dispositions d’origine en 2018, il s’agit de poursuivre la sauvegarde de parties menacées, voire dangereuses pour le public.

NATURE DES TRAVAUX

- Consolidation des maçonneries du bras Nord : suite à la dévégétalisation des murs en 2018, des pierres se détachent et il devient urgent d’intervenir.
- Mise hors d’air des intérieurs, exposés à tous les vents, par la pose de vitraux.
- Sauvegarde de la petite chapelle romane, en ruines, qui constitue un des vestiges du site monastique, à l’Est de l’abbatiale : consolidation des murs et restauration de la toiture.

[[CP:16100]]

Add a new comment